Dans quels cas souscrire une assurance temporaire ?

Quand faut-il souscrire une assurance temporaire ?
Quand faut-il souscrire une assurance temporaire ?
Quand un conseiller conseille de souscrire une assurance temporaire, il est bon de faire au préalable des recherches pour en connaître le principe particulier.


Qu’est-ce qu’une assurance temporaire ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une assurance à durée limitée, de 1 à 90 jours.

Elle a pour but de venir en aide à des loueurs de véhicules ou à des utilisateurs restreints de leur voiture.

Il est impossible et illégal de dépasser les 90 jours de contrat. Le cas échéant, vous devrez souscrire un contrat classique.

Comment souscrire une assurance temporaire ?

Pour souscrire une assurance temporaire il est impératif de posséder un permis depuis au moins 2 ans. L’assureur demandera une copie de celui-ci ainsi que de la carte grise et une déclaration sur l’honneur stipulant que toutes les informations présentées sont exactes.

Pour vous rendre à l’étranger, vous devez souscrire un contrat d’au moins 3 jours.

Toute personne sous le coup d’une suspension de permis ne peut signer ce genre de contrat.

Pourquoi choisir l’assurance temporaire ?

Il existe de nombreuses situations où l’on pourra opter pour cette assurance, en voici quelques exemples :

  • si vous louez, pour une courte durée, un véhicule non assuré ;
  • pour un conducteur étranger souhaitant se rendre en France ;
  • si vous n'avez pas pu payer votre assurance et avez dû la résilier.