Race de chat : le Bombay

Le Bombay © bombaykatze/wikipedia
Le Bombay © bombaykatze/wikipedia
Vous souhaitez adopter un bombay ou en offrir un à vos enfants ? Voici toutes les caractéristiques de cette race de chat noir pour mieux le connaître.


Histoire du chat Bombay

La race du bombay a été créée par une éleveuse américaine, Nikki Horner, dans les années 50. Elle rêvait d’un chat qui ressemblerait à la panthère noire… Pour ce faire, elle a croisé une burmese zibeline et un american shorthair, avec pour résultat un chat noir à la silhouette ronde et aux grands yeux dorés. Cette race n’a été reconnue qu’en 1976 et a attendu la fin des années 80 pour conquérir l’Europe. Depuis, le bombay est devenu une des coqueluches des podiums lors des championnats. 

Aspect physique et caractère du chat Bombay

Outre sa couleur, on reconnait le chat bombay à sa robe brillante, courte et dense ainsi qu’à ses oreilles bien écartées et légèrement inclinées vers l’avant. Excellent chat de compagnie, le bombay est affectueux et joyeux. Ce félin adore les câlins et être chouchouté. D’ailleurs, il préfère rester au chaud à l’intérieur plutôt que de jouer dans le jardin.

Très sociable, il adore la compagnie de tout le monde : les enfants, ses congénères et même les chiens ! Contrairement à la plupart des chats, il ne se laisse pas impressionner par les chiens : en plus d’adorer leur compagnie, il ne refuse jamais de les accompagner à l’occasion d’une balade dans la nature. Attention toutefois aux autres animaux : le bombay a gardé ses instincts de chasseur et il n’est pas prudent de le laisser seul en présence d’oiseaux ou de rongeurs…

Ce chat rustique pèse environ 3 à 4 kg et mesure entre 30 et 35 cm. Très robuste, il peut vivre jusqu’à 20 ans. 

Entretien et soins du chat Bombay

Le bombay est robuste et ne demande aucun soin particulier, à part un brossage hebdomadaire pour faire briller son pelage et éviter les nœuds ainsi que trois bains par an.