> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Thym, romarin… : les aromatiques méditerranéennes

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
romarin

Romarin

Toutes ces espèces aux délicieuses essences odorantes parfument le jardin mais aussi l’assiette. Vivaces, elles sont destinées à rester en place de nombreuses années au jardin, où elles produiront en abondance un abondant feuillage, tout prêt pour la cueillette.


Vivaces de culture facile

Thym, romarin, laurier-sauce, sauge officinale… Ces herbes aromatiques se prêtent parfaitement à la culture en pot car leurs exigences de culture sont assez réduites.

Ce sont des espèces arbustives à feuillage persistant (pour la plupart coriace) qui résistent mieux à la sécheresse que les autres. Elles aiment le soleil et la chaleur. Leurs conditions de sol sont également très simples. Elles s’accommoderont sans peine de terres pauvres. Toutefois, pour favoriser l’épanouissement du feuillage, elles gagneront à pousser dans un substrat de qualité. Le mélange est réalisé aux trois tiers avec de la terre de jardin, du terreau et du sable.

Pour l’entretien, un apport régulier d’eau, mais sans excès, est de rigueur, mais tout dépend de l’espèce, sa taille et celle du pot.
Pour la fertilisation, de l’engrais bio à base de consoude ou d’algues peut être versé en même temps que l’eau d’arrosage au printemps.

Différentes espèces de plantes aromatiques méditerranéennes

laurier sauce
Laurier-sauce
  • le laurier-sauce : composant indispensable du fameux "bouquet garni". Les feuilles coriaces s’utilisent fraîches ou séchées, à couper modérément. L’arbrisseau peut dépasser 2 m de hauteur. A cultiver à exposition sud ou à la mi-ombre. Se taille au printemps ;

 

  • le romarin : son fort parfum fait merveille dans la cuisine du Sud (grillades, ragoûts) ou en infusion. La récolte peut se faire tout au long de l’année. Cet arbuste décoratif par son feuillage gris et ses fleurs mauves ou bleues, fait de belles haies arbustives de 2 m de hauteur. Peu résistant au froid, aime le soleil et la chaleur pour s’épanouir et doit être protégé de l’humidité et du gel. Taillez à l’automne pour favoriser la repousse au printemps ;

 

  • la sauge : son feuillage velouté très odorant a une saveur douce et épicée. La récolte peut se faire toute l’année. Cette petite vivace fait de belles plates-bandes et potées (nombreuses variétés fleuries). Facile de culture à exposition ensoleillée et chaude. Protéger de l’humidité et du froid en hiver. Tailler et raccourcir à l’automne pour favoriser la repousse au printemps ;

 

  • le thym : plante du bouquet garni, il offre des parfums et des goûts divers selon les espèces. Le thym nain (serpolet) et le thym citronné (var. citriodora) sont excellents en tisane. Nécessite une exposition ensoleillée et chaude. A protéger de l’humidité et du froid en hiver. Tailler à l’automne pour favoriser la repousse au printemps.

Plantation des aromatiques méditerranéennes

planter thym
Plantation du thym

Toutes les aromatiques vivaces se cultivent par semis mais c’est une méthode assez longue et souvent délicate.

Pour éviter de perdre du temps, mieux vaut acheter des plants chez dans le commerce pour gagner du temps et consommer rapidement son feuillage.

Plantez après les "saints de glace" (en mai). Retirez le petit plant du godet, en le démoulant avec sa motte. Faites un trou dans la terre fraîchement remuée ou dans votre contenant préalablement rempli de terre, ajoutez un peu d’engrais et insérez le plant. Rebouchez mais ne pas tassez pas pour éviter l’asphyxie des racines. Arrosez généreusement la plante.

Culture en pot

thym
Thym © Thompson & Morgan

Pour la culture en pot ou jardinière, prévoyez des contenants munis de trous pour évacuer l’eau et évitez absolument de placer une soucoupe dessous car l’eau stagnante peut faire pourrir les racines.

Afin d’éviter toute contamination, nettoyez à fond vos vieux pots déjà utilisés et séchez-les, ils pourraient encore contenir des germes.

Un conseil : préférez les modèles en terre cuite aux pots en plastique ou métallique !

Multiplication des plants

bouturage laurier
Bouturer les plants de laurier

Quand les plants de thym ou de romarin vieillissent, ils produisent moins. Pour les rajeunir, il suffit de les arracher pour les diviser. Cette méthode sert à multiplier les plants : vous sélectionnez les rejets les plus vigoureux situés à la périphérie de la touffe, vous les détachez au couteau et les replantez aussitôt dans un pot ou en pleine terre dans un nouveau substrat bien drainé.

plantation bouture sauge
Planter les boutures de sauge

L‘opération est à renouveler tous les trois à cinq ans, en moyenne.

Vous pouvez aussi bouturer le laurier-sauce en prélevant des jeunes rameaux en mars, que vous placerez au chaud pendant deux ou trois mois avant de les repiquer.

Récolte des plantes aromatiques

Ces aromatiques se cueillent toute l’année. Leurs feuilles fraîches sont savoureuses, surtout avant la floraison, au moment où les plantes sont les plus riches en huiles essentielles et donc les plus parfumées.

Il est aussi possible de les conserver, soit en les séchant, soit en les congelant. La première méthode doit être réalisée soigneusement pour ne pas altérer le goût et la saveur des herbes.

Cueillez vos plantes, faites-les sécher sur un papier journal dans un endroit sec, à l’abri du soleil, et après séchage complet, placez-les dans des sachets en papiers ou des pots en verre que vous refermerez hermétiquement. Vous pourrez consommez vos herbes pendant plusieurs mois.

Dans les régions du nord, rentrez vos pots. Vous les ressortirez au printemps. Attendez la fin du mois d’avril ou le début du mois de mai pour le faire.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr