Maladies inflammatoires et vitesse de sédimentation

Par : Sonia Renar - Dernière modification : 29 août 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Mots clés :

Pour compléter votre lecture :

vitesse sedimentation sang

La vitesse de sédimentation du sang

Appelée également VS sur vos résultats d'analyse sanguine, il s'agit de la vitesse à laquelle les globules rouges d'un échantillon de sang, contenu dans un tube étroit, se sédimentent, c'est-à-dire s'agglomèrent au fond du tube.


Mesure de la vitesse de sédimentation

Si vous présentez des symptômes de douleurs musculaires ou articulaires, ou tout simplement dans le cadre d'un bilan sanguin de routine, votre médecin peut vous prescrire des analyses de sang afin de mesurer la vitesse de sédimentation. Cet examen est facile à réaliser, et ne nécessite pas de préparation particulière. On l'utilise beaucoup dans la surveillance de certaines maladies inflammatoires, comme les rhumatismes, par exemple. La vitesse de sédimentation est élevée dans la plupart des maladies infectieuses, inflammatoires et auto-immunes.

Résultats d'analyse de sang

La vitesse de sédimentation normale est comprise entre 3 et 12 mm la première heure, et entre 20 et 25 mm la deuxième heure.
Elle varie avec l'âge et le sexe. Elle est un peu plus élevée chez les femmes. Avant 50 ans, elle est en moyenne inférieure à 15 mm chez l'homme et à 20 mm chez la femme. Après 50 ans, elle est en moyenne inférieure à 20 mm chez l'homme et à 30 mm chez la femme. Cet examen est un test de dépistage : il ne suffit pas à établir de diagnostic définitif.

Vitesse de sédimentation élevée

Son principe est simple : lorsque vous souffrez d'une maladie inflammatoire ou d'une infection, votre corps produit certaines protéines comme le fibrinogène ou les alphas 2-globulines. En raison de l'augmentation de ces protéines dans le sang, les globules vont chuter au fond du tube plus rapidement. Si la vitesse de sédimentation est élevée, cela peut signifier que vous êtes sujet à une infection. Cela peut également être le signe d'une maladie inflammatoire chronique.

Maladies inflammatoires et infections

Les maladies présentant une vitesse de sédimentation élevée sont nombreuses. Parmi elles, on trouve notamment :

  • les infections bactériennes et certaines parasitoses ;
  • la polyarthrite rhumatoïde ;
  • la spondylarthrite ankylosante ;
  • la maladie de Crohn ;
  • une maladie de la thyroïde ;
  • le lupus ;
  • la cirrhose ;
  • certains cancers.

Cependant, ne vous inquiétez pas outre mesure et ne cherchez pas à interpréter vos résultats d'analyse sanguine seul, attendez de consulter votre médecin. En effet, la vitesse de sédimentation peut être élevée alors même que vous ne souffrez d'aucune maladie sérieuse. Il peut s'agir d'une anémie. Cette dernière est fréquemment observée lors de la grossesse ou des règles. 

 

Cet examen est souvent associé à celui de la protéine C réactive dans le diagnostic de maladies inflammatoires.

Retrouvez sur Google+

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr