Bien-être : découvrez la passiflore et ses bienfaits

Publié le 

Bien-être : découvrez la passiflore et ses bienfaits / iStock.com-yoh4nn
Bien-être : découvrez la passiflore et ses bienfaits / iStock.com-yoh4nn

Également appelée fleur de la passion, la passiflore est connue depuis des siècles pour ses vertus santé. Elle est réputée pour ses propriétés tranquillisantes et antispasmodiques. Cette plante est donc assez courante dans les parapharmacies. Découvrez la passiflore et ses bienfaits !

La famille des passifloracées compte pas moins de 530 espèces différentes. Caractérisées par leurs fruits rafraîchissants et leurs fleurs fascinantes, on retrouve surtout ces plantes grimpantes dans des régions tropicales. En phytothérapie, elles sont le plus souvent utilisées comme sédatifs ou anxiolytiques. La passiflore renferme par ailleurs une myriade de vertus bien-être.

Les vertus de la passiflore

Les Aztèques font partie des premières civilisations à tirer profit du potentiel thérapeutique de la passiflore. Ils l’utilisaient traditionnellement pour soulager différents maux du quotidien. Au XVIIe siècle, les conquistadors ont introduit cette plante médicinale en Europe. Jacomo Bosio, un moine italien, a décidé de l’appeler “passiflore” en raison de sa forme évoquant la Passion du Christ. Selon lui, les filaments situés au centre de la fleur ressemblent à la couronne d’épines et les styles (ou tiges) du pistil renvoient aux trois clous utilisés pour la crucifixion.

Au-delà de sa symbolique, la passiflore a fait ses preuves en tant que relaxant. Elle aide énormément les personnes sujettes à l’anxiété, au stress ou aux troubles de l’humeur associés à la ménopause. Cette plante réduit également les symptômes liés au stress comme l’insomnie, les spasmes nerveux et les palpitations cardiaques. De plus, grâce à ses vertus anxiolytiques, elle peut soulager les troubles émotionnels des patients souffrant d’addictions, sans entraîner d’accoutumance. Elle s’administre généralement par voie orale, sous forme de tisane ou de gélules renfermant des extraits secs de passiflore.

Précautions d’emploi

Lors d’une cure de désintoxication, la passiflore permet de limiter les conséquences psychologiques du sevrage sur le patient. Elle est notamment efficace contre le tabagisme, l’alcoolisme et diverses accoutumances à des drogues “non dures”. Toutefois, elle ne traite pas les douleurs physiques accompagnant le syndrome du manque.

Attention : même la phytothérapie nécessite une bonne pratique. En raison de ses effets soporifiques, il est préférable de ne pas conduire ou d’effectuer des tâches nécessitant de la concentration au cours d'un traitement à base de passiflore. Il faut particulièrement faire attention aux interactions médicamenteuses et aux effets cumulés en l’associant à des substances hypnotiques, sédatives ou anxiolytiques (somnifères, valériane, aubépine, etc.). Les pharmaciens donnent en général des informations concernant les compléments alimentaires et les plantes incompatibles. Ce produit est également contre-indiqué aux enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Médecines douces