Emploi : 5 conseils pour améliorer votre autodiscipline

Publié le 

Emploi : 5 conseils pour améliorer votre autodiscipline / iStock.com - PeopleImages
Emploi : 5 conseils pour améliorer votre autodiscipline / iStock.com - PeopleImages

Instaurer une autodiscipline est nécessaire pour obtenir de bons résultats dans le monde du travail. Quelques conseils permettent de venir à bout du manque de motivation, de volonté et de rigueur.

Malgré l’envie de réussir et de briller dans le milieu professionnel, le manque de volonté et de motivation prend parfois le dessus. Voici quelques conseils qui vous aideront dans votre quête de performances.

Des objectifs à atteindre

Instaurer une autodiscipline nécessite de se fixer des objectifs tant personnels que professionnels. Installer des rappels comme des post-its serait idéal pour ne pas les oublier. D’après certains chercheurs, prendre des résolutions à une date précise améliorerait les chances de réussite. De même, une visualisation des résultats constituerait un facteur de motivation.

Du plaisir pour se motiver

Souvent la procrastination est due à un manque de volonté et de motivation. D’après les résultats d’une étude publiés dans Science Management, associer “devoir” et “vouloir” permettrait d’acquérir de bonnes habitudes. Ainsi, combiner le travail à certains plaisirs constituerait une motivation supplémentaire afin d’atteindre les objectifs fixés. Vous joignez ainsi l’utile à l’agréable.

Une bonne organisation

Les spécialistes recommandent de commencer la journée par les tâches les plus difficiles ou les plus importantes. Cette stratégie vous permettra d’avancer dans vos projets. Mesurez également le temps passé à effectuer chacune de vos tâches. Il peut être différent de vos prévisions, mais vous améliorerez votre productivité au fur et à mesure.

Objectivité et tolérance

Face à certaines difficultés, vous pouvez perdre votre motivation. Un sentiment d’impuissance et d’incapacité s’installe alors, car l’objectif paraît difficile, voire impossible à atteindre. Faire preuve d’autodiscipline consiste à ne pas baisser les bras, mais à faire preuve de tolérance envers soi-même. Une reformulation des objectifs peut être nécessaire pour les adapter à la réalité.

Une bonne hygiène de vie

D’après les résultats de certaines recherches scientifiques, l’hypoglycémie peut entraîner une baisse de volonté. Pour éviter une telle déconvenue, pensez à boire une boisson sucrée en cours de journée. De l’eau chaude avec le jus d’un citron et une cuillère à soupe de miel est idéale pour refaire le plein d’énergie. En revanche, les boissons alcoolisées réduiraient la capacité de réflexion et ne permettraient pas d’avoir une vision objective des conséquences de ses décisions.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vie du salarié