Entraide : des adresses d’hébergements d’urgence partout en France

Publié le 
Des adresses d’hébergements d’urgence partout en France
Des adresses d’hébergements d’urgence partout en France
Heureusement, face à la précarité, il existe des solutions et de nombreuses associations s'emploient à les mettre en œuvre. On peut donc trouver des logements provisoires adaptés à ses besoins partout en France et ce, quelle que soit sa situation.


Une demande d'hébergement en hausse

Malgré la trêve hivernale, de nombreuses personnes se retrouvent à la rue, forcées de dormir dans le froid. D'après une enquête de l'Insee, il y a en effet plus de 141 000 hommes et femmes sans domicile en France en 2016.

Selon la même étude, ce nombre aurait d'ailleurs augmenté de 50% entre 2001 et 2012.

Dans cette catégorie de « sans-domicile » identifiée par l'Insee, il faut compter les sans-abris mais également les personnes logées en habitation de fortune ou en hébergement collectif ou associatif.

Des solutions adaptées à chacun

Parmi tous ces gens on trouve aussi bien des hommes que des femmes, jeunes et moins jeunes, isolés ou en famille ; autant de cas différents auxquels l'État et plusieurs associations proposent des solutions diverses et variées.

De nombreux centres d'hébergement sont mixtes mais il en existe également qui sont réservés aux femmes. Par exemple, les centres maternels accueillent les femmes enceintes ou mères isolées avec leurs enfants de moins de trois ans.

De la même manière, certaines structures s'adressent particulièrement aux familles ou aux hommes accompagnés de chiens.

Certains, enfin, sont spécialisés dans l'accueil des sans-abris souffrant de handicap, auxquels ils procurent, outre le logement, des soins adéquats.

Des adresses partout en France

Où que vous soyez en France et quelle que soit la raison pour laquelle vous n'avez plus de toit, vous trouverez une solution d'hébergement.

La loi du 19 novembre 1974 a en effet créé des CHRS (« Centres d'hébergement et de réadaptation sociale ») dans cette optique, partout en France. Ces unités ne visent pas uniquement à fournir un logement mais aussi à accompagner à la réinsertion sociale.

Financées par l'État, elles sont majoritairement gérées par des associations et des organisations humanitaires, comme la Croix-rouge française, l'Armée du salut, Emmaüs ou encore le Secours Catholique.

Si vous souhaitez connaître le centre le plus proche, n'hésitez pas à consulter les annuaires recensant les différents CHRS à travers la France.