Maison : nos astuces pour une chambre d'enfant saine

Publié le 
Nos astuces pour une chambre d'enfant saine / iStock.com - KatarzynaBialasiewicz
Nos astuces pour une chambre d'enfant saine / iStock.com - KatarzynaBialasiewicz
Allergies, troubles respiratoires, intoxications sont souvent causées par les acariens ou par la pollution aux COV, les composés organiques volatils contenus dans la plupart des produits de décoration et d’ameublement et qui se distillent dans l’air ambiant. Il existe toutefois un système d’étiquetage obligatoire sur les produits de bricolage et d’aménagement destinés à la maison, qui permet aux consommateurs d’identifier leur taux de polluants classés de C à A+, pour les plus sains.


Des matériaux écolos

Vous lancez des travaux pour réaliser une chambre d’enfants ? Le choix des matériaux compte ! Aujourd’hui, il est possible de trouver de nombreuses peintures bio abordables dans différents coloris. Il existe également des papiers peints recyclés et des colles naturelles sans formaldéhyde.

Si vous devez procéder à l’isolation, optez de préférence pour des matériaux écologiques comme le lin, le liège, la ouate de cellulose ou le chanvre bio. Quant au sol, il est préférable d’y disposer un parquet ou un linoléum, faciles d’entretien plutôt qu’une moquette, qui nécessite d’être aspirée quasi quotidiennement pour éviter de devenir un nid d’acariens !

Le mobilier est aussi source de pollution. Si les meubles écologiques sont trop onéreux, n’hésitez pas à vous tourner vers l’occasion et le vintage. Un meuble ancien, souvent en bois, sous réserve qu’il soit en bon état, ne représente pas un danger pour l’environnement.

Un entretien régulier

Aérer une pièce au moins quinze minutes par jour est indispensable et permet de chasser les polluants. Vous pouvez également vous équiper d’un purificateur d’air qui aide à l’élimination des particules ou disposer une plante dépolluante pour assainir l’espace (à tenir hors de la portée des plus petits afin d’éviter les risques d’ingestion).

Préférez des produits d’entretien labellisés bio ou écologiques ou tournez-vous vers des détergents réalisés maison. En général, un peu d’eau, de savon noir ou de vinaigre suffisent pour le ménage quotidien. Pour faciliter l’entretien de la chambre, évitez de l’encombrer de bibelots et optez pour des voilages faciles à décrocher et lessivables en machine.

Jouets et doudous méritent d’être nettoyés régulièrement, en particulier ceux qui sont portés à la bouche des enfants.

Enfin, si le matelas n’est pas bio, protégez-le par une housse anti-acarien et aspirez-le quand vous changez les draps.