L'application de la semaine : Edjing

Article mis à jour le 

Célébrée mardi lors de la conférence Le Mobile 2013, Edjing n'est pas une application comme les autres : elle reproduit une platine sur smartphone ou tablette pour permettre à son utilisateur de mixer en toute simplicité. Idéal pour animer une soirée.

Sur les quinze finalistes sélectionnés à l'occasion de l'évènement Le Mobile 2013, c'est finalement l'application Edjing qui s'est vue décernée mardi 19 mars l'App Award de la meilleure application. Cette dernière, sorte d'application sociale de mix, permet en quelques sortes de se mettre dans la peau, l'espace d'une soirée, d'un David Guetta.

Disponible sur iOS et Android, Edjing imite deux platines de mixage depuis lesquelles il est possible de lancer la musique contenue dans sa bibliothèque ou bien celle provenant de Deezer – à condition toutefois de disposer d'un abonnement dédié. L'utilisation est un vrai jeu d'enfant tant et si bien que quelques secondes de prise en main seulement suffisent à enchainer les titres et les scratchs.

Côté effets, on remarquera quelques distorsions bienvenues comme les loops (effets de boucle et de modulation) ou encore la possibilité d'ajuster les battements par minute, dits BPM, autrement dit le tempo de la musique. Ne reste plus ensuite qu'à partager l'enregistrement réalisé d'un clic sur Twitter ou encore Facebook.

Comme l'explique son fondateur et PDG Jean-Baptiste Hironde, Edjing a été pensé pour permettre à tout un chacun de réaliser un mix et de le partager le plus simplement du monde et pour pas cher. Pari réussi pour ce programme gratuit et intuitif. On regrettera peut-être les quelques apparitions de bandeaux publicitaires venant de temps à autre gêner l'affichage. Toutefois, libre à l'utilisateur de se délester de quelques euros pour les faire disparaitre.

En définitive, Edjing s'avère être l'outil parfait pour animer une soirée, en mode manuel comme en mode automatique.

À noter que l'application a fait l'objet il y a quelques jours d'une mise à jour sur iOS et Android améliorant le rendu sonore et ajoutant de nouveaux effets et skins. En outre, le programme en ressort bien plus fluide et rapide que par le passé.

Points forts :

- prise en main enfantine ;

- présence d'un mode automatique ;

- donne le sentiment de scratcher comme un vrai Dj.

Points faibles :

- les effets en supplément sont payants.

Télécharger Edjing pour iPhone et iPad (gratuit)

Télécharger Edjing pour Android (gratuit)

Source : Edjing, Presse Citron