Déclaration d’impôt : ouverture du portail internet le 19 avril

Article mis à jour le 

Attention aux têtes en l’air ! Si vous êtes passés à l’ère numérique, votre télédéclaration pourra être effectuée dès demain. Pour ceux qui seraient toujours resté sur le format papier, l’envoi est possible depuis le 15 avril. Au milieu de toutes ces dates à retenir, difficile de ne pas se tromper, voici un petit récapitulatif pour effacer toutes les incertitudes…

Le Gouvernement avait annoncé récemment que les modalités de déclarations d’impôt ont subi des modifications.

Vous pouvez commencer à envoyer vos déclarations d’impôt ce mois ci bien que les dates diffèrent selon les supports d’envoi. Les déclarations papier peuvent être envoyées depuis le 15 avril. Pour ceux qui font le choix du numérique, le portail des télédéclarations ouvrira dès le 19 avril.

Dates limites d’envoi

La déclaration papier devra être envoyée avant  le Lundi 27 mai à minuit.

Les télédéclarations bénéficient d’un délai supplémentaire et de plus elles diffèrent selon les régions :

-  Les départements de numéro 1 jusqu’au 19 auront jusqu’au Lundi 3 juin 2013 à minuit ;

-  Les départements du numéro 20 au 49, pourront souscrire leurs télédéclarations jusqu’au Vendredi 7 juin 2013 à minuit ;

-  Les départements 50 à 974 auront jusqu’au Mardi 11 juin 2013 à minuit.

Concernant les résidents à l’étranger, la date limite est la même que ce soit pour le support papier ou numérique :

-  Les résidents étrangers des pays de l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Afrique auront jusqu’au Lundi 17 juin 2013 à minuit ;

-  Les résidents étrangers en Amérique centrale et du Sud, de l’Asie et de l’Océanie jusqu’au Lundi 1er juillet à minuit.

Une déclaration simplifiée

Pour la version numérique, le dispositif s’allège puisque les contribuables disposeront désormais d’un seul numéro fiscal et d’un mot de passe pour accéder aux services en ligne.

Pour les contribuables qui déclareraient leurs impôts via le support papier, certaines pièces justificatives ne sont plus demandées (réduction ou crédit d’impôt, dépenses pouvant ouvrir droit à déduction). Conservez les tout de même en cas de contrôle ultérieur.

Attention au phishing

La direction départementale des Finances publiques met en garde les contribuables contre le phishing ou hameconnage, cette technique qui consiste à vous soutirer des renseignements privés (nom, adresse, codes bancaires...) en vous piégeant avec un faux mail.

Jamais l'administration fiscale n'enverra de mails. Si vous en recevez un qui vous invite à donner vos données bancaires : n'y répondez pas. En revanche, la procédure de déclaration d'impôt par internet peut s'effectuer uniquement sur le site des impôts, qui est un support totalement sécurisé

Sources : Service-public.fr