Epidémie de bronchiolite chez les nourrissons : comment éviter sa transmission

Article mis à jour le 

La bronchiolite est une infection respiratoire récurrente qui revient chaque année durant l’automne et l’hiver. Elle touche généralement les bébés de moins de deux ans, et majoritairement ceux de moins de six mois.

Concernant plus les garçons que les filles, elle se manifeste par une poussée de fièvre, des difficultés respiratoires et une toux sèche excessive. Cette maladie ne présente pas de gros risques de santé publique car sa prise en charge est rodée depuis des années : les hôpitaux effectuant la surveillance de celle-ci enregistrent en moyenne 80 passages par jour.

La seule question importante est de limiter le nombre de cas.

Comment éviter sa transmission ?

Selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), la bronchiolite se transmet par la toux et les éternuements. La consultation du médecin traitant reste la priorité avec ce type d’affection.

Si vous êtes enrhumé, il faut vous couvrir le visage avec un masque et toujours vous laver les mains au moins 30 secondes avant de vous occuper de votre nourrisson.

Aérez la chambre de bébé de dix à quinze minutes par jour. N’échangez pas les tétines, biberons et couverts avec d’autres enfants en bas âge. Evidemment, évitez de mettre votre nourrisson malade en contact avec d’autres bébés.

Vous êtes maintenant parés à affronter l’épidémie de bronchiolite 2012, comme toutes celles qui suivront.