Fast food : 6 glaçons sur 10 plus sales que l'eau des toilettes

Article mis à jour le 

Le Daily Mail vient de relayer une étude pour le moins dérangeante selon laquelle les glaçons servis dans certaines grandes chaines de restaurants comme McDonald's, Burger King, KFC ou encore Starbuck's comporteraient nettement plus de bactéries que l'eau des toilettes.

D'après une enquête publiée par le Daily Mail, de nombreuses chaines de fast-foods serviraient des glaçons contenant davantage de bactéries que l'eau des toilettes. Pour parvenir à une telle conclusion, des chercheurs ont passé au crible les glaçons en provenance d'une dizaine de chaines de restaurants britanniques à l'instar de McDonald's, Burker King, KFC, Starbucks, Cafe Rouge ou encore Nando's. Résultat : chacune d'entre elles a présenté des taux de bactéries plus importants que l'eau des toilettes du laboratoire.

Comment expliquer ce phénomène ?

D'après les spécialistes, il y a plusieurs facteurs à mettre en perspective pour comprendre comment un tel taux de bactéries a pu se retrouver dans les glaçons. S'agissant de McDonald's, KFC et Nando's, il ne fait aucun doute pour les scientifiques que la cause de cette surpopulation bactérienne : les machines à glaçons sont lavées moins souvent que les toilettes. Dans le cas de Burger King, à l'inverse, un employé qui ne s'était pas lavé les mains a été le point de départ de la contamination.

Des résultats remis en cause par McDonald's et Nando's

Suite à ces révélations, l'ex directrice de l'Agence de protection britannique a tiré la sonnette d'alarme, rappelant qu'il était indispensable que le personnel de ces restaurants soit mieux formé pour ce type de manipulation. Cette dernière a insisté sur cette mise en garde en déclarant qu'il ne fallait pas perdre de vue l'extrême résistance des bactéries au froid. C'est notamment le cas de l'escherichia coli (bactérie à l'origine des gastro entérites et des infections urinaires, entre autres), très présente dans les distributeurs de glaçons.

Même si quelques-uns des fast-foods concernés par l'étude ont d'ores et déjà fait savoir que leurs procédures d'hygiène seraient très prochainement repensées en profondeur, d'autres comme McDonald's et Nando's ont pour leur part contesté les conclusions des scientifiques. Il faut dire que ce n'est pas la première fois que la célèbre enseigne au clown fait l'objet d'un avertissement en termes d'hygiène. Dernièrement, McDonald's avait notamment été accusé de servir du poulet périmé en Asie par le quotidien Times of India.

Sources : DailyMail, HuffPost, Times of India