Google (aussi) a développé des drones en mesure de livrer des colis

Article mis à jour le 

La firme de Mountain View a indiqué jeudi avoir expérimenté un service de livraisons par drones, dispositif sur lequel planche aussi Amazon. Nom de code : "Project Wing".

Une série de vols de drones a été réalisée courant août par Google, notamment pour livrer des bonbons, de l’eau, des médicaments et de la nourriture pour chien à des fermiers. La firme de Mountain View a initié ce projet, baptisé "Project Wing", il y a maintenant deux ans. Ces vols, réalisés dans le Queensland, en Australie, sont donc la consécration de longues recherches menées par Google.

Sur son blog, la société californienne a souligné que les engins volants autonomes devraient ouvrir de nouvelles perspectives sur le marché de la livraison. Et de comparer ce nouveau dispositif à celui de la voiture sans conducteur sur lequel Google travaille depuis plus de cinq ans.

Un système qui viendrait concurrencer celui d’Amazon

Rappelons qu’il y a un mois, Amazon a fait une demande en vue d’obtenir l’autorisation d’expérimenter des livraisons par drones dans le ciel américain. Afin d’appuyer cette demande, la société a déclaré que l’assouplissement des règles renforcerait l’intérêt des consommateurs et qu’elle constituait une étape indispensable pour concrétiser le projet Amazon Prime Air.

À noter que Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, avait présenté ce projet en décembre 2013, indiquant qu’il était prêt à le mettre en route à partir de 2015 si toutefois les autorités américaines le validaient. Le géant avait alors indiqué être en mesure de faire voler des drones au-delà de 80 km/h avec une charge maximale de 2,2 kg de marchandises.

Sources : lemonde, ouest-france, theverge