Google va lancer un smartphone modulable dès 2015

Article mis à jour le 

Lors d’une conférence tenue le mardi 15 avril, Google a dévoilé son projet de smartphone modulable au grand public. À partir du 15 janvier 2015, il sera donc possible de monter soi-même son propre smartphone grâce au dispositif.

Bientôt, on pourra obtenir un smartphone sur mesure. C’est ce qu’a annoncé Google lors de sa conférence dédiée au Projet Ara, mardi 15 avril au soir. L’objectif de Google est de fournir un smartphone totalement personnalisable sur lequel il soit possible d’installer des modules de son choix.

Un système d’aimants permettant d’avoir des composants à la carte

Grâce à une base que Google appelle "l’endosquelette" – non, on ne parle pas ici du fameux T-800 de Terminator – comprenant l’écran, le cadre et la puce Wi-Fi, l’utilisateur pourra ajouter des modules grâce à un système d’aimants. Si certains modules, comme la batterie, seront indispensables, d’autres ne feront qu’ajouter des fonctionnalités à l’appareil.

Ainsi, un amateur de photo pourra installer un écran et un appareil photo de bonne qualité sur son smartphone, sans pour autant incorporer obligatoirement un processeur surpuissant sur son appareil. De même, un utilisateur souhaitant que son smartphone ait une meilleure autonomie pourra y ajouter une batterie supplémentaire.

Les smartphones Ara seront également évolutifs : lorsqu’un module deviendra obsolète, l’utilisateur aura la possibilité de le remplacer par une version plus récente et donc plus efficace. De quoi dynamiter la logique consumériste actuellement en vigueur dans le secteur des smartphones.

Des tailles allant de l’iPhone à la mini-tablette

Le smartphone de Google sera disponible en trois tailles : petite, medium et "jumbo", respectivement vendues à 50, 100 et 150 dollars. Chacun des modèles pourra incorporer un nombre différent de modules, mais il faudra noter que certains modules ne fonctionneront qu’avec un smartphone de taille "jumbo".

Les smartphones Ara fonctionneront sous une version d’Androïd exclusivement développée pour supporter la modularité. "L’endosquelette" sera vendu à partir de janvier 2015, tandis que les modules seront proposés dès le mois d’avril de cette même année.

Sources : Huffington Post, Frandroid