Orange, SFR, Bouygues, Free… quel est le meilleur opérateur mobile ?

Article mis à jour le 

L'autorité de régulation des communications (ARCEP) a rendu publique, lundi 23 juin, les résultats d'une enquête évaluant les réseaux mobiles des opérateurs de téléphonie français. Résultat, c'est l'opérateur historique Orange qui arrive en tête. Tour d'horizon.

Afin de réaliser son classement, l'ARCEP s'est appuyé sur une base de 258 critères distincts et a effectué pas moins de 90 000 mesures sur le terrain dans de nombreuses situations (en voiture, en train, à pied, dans les communes rurales ou encore des villes plus ou moins grandes). Or, à la lumière de ces mesures, c'est l'opérateur historique Orange qui sort du lot concernant son réseau mobile 2G-3G. Derrière lui, Bouygues Telecom, SFR puis enfin Free.

Comme le met en évidence l'Arcep, Orange est au-dessus de la moyenne pour la plupart des indicateurs, affichant ainsi à 213 reprises des résultats supérieurs. Derrière, Bouygues Telecom dépasse la moyenne de 75 indicateurs, autrement dit un chiffre deux fois supérieur aux performances de SFR et ses 38 critères excédant la moyenne.

Pour sa part, Free, récemment arrivé sur le marché de la téléphonie mobile – c'était en janvier 2012 –, n'obtient que deux indicateurs au-dessus de la moyenne. Ainsi, comme l'explique le gendarme des télécoms, Free est presque à chaque fois dans la moyenne ou en dessous. Et d'ajouter que l'opérateur est notamment en retard s'agissant du visionnage de vidéos et de navigation web, et ce en dépit de nettes améliorations.

D'importantes disparités en matière de 4G

En matière de transmission des données, autrement dit en ce qui concerne la connexion Internet depuis son smartphone, c'est aussi Orange qui décroche les meilleurs débits, devant Bouygues, SFR et Free. S'agissant des communications voix, Orange dispose encore une fois des meilleurs résultats, tandis que Bouygues Telecom, Free Mobile et SFR sont au même niveau, à l'exception des axes de transports, où Bouygues Telecom est en dernière place.

Côté SMS, l'Arcep estime que tous les opérateurs ont de bons résultats, malgré un léger retrait de Free Mobile. Et pour la 4G, l'autorité n'a pas souhaité communiquer de conclusion faute de données suffisantes. Et de spécifier toutefois que les débits médians enregistrés sur les offres 4G sont en général trois fois supérieurs à ceux des offres 3G. Enfin, d'importantes différences existent d'un opérateur à l'autre, puisque le débit médian des offres 4G est six fois plus élevé chez l'opérateur le plus performant que chez celui le plus en retrait.

Sources : zdnet, rtl, lefigaro, lemonde