iPhone 6 : deux modèles à venir en septembre prochain ?

Article mis à jour le 

Depuis un mois, les rumeurs concernant le prochain smartphone d'Apple à venir, l'iPhone 6, vont bon train. Tandis que les premières informations de DigiTimes laissaient penser que la relève de l'appareil mobile phare de la firme arriverait dès le mois de mai, les plus récentes envisagent quant à elles un retour en septembre. Dans tous les cas, la diagonale de la dalle de l'iPhone 6 sera beaucoup plus grande.

L'iPhone 5s et 5c ont déjà pris de la bouteille, ou presque. Pourquoi ? Parce que tous les observateurs et spécialistes ont déjà les yeux rivés sur le futur, en l'occurrence l'iPhone 6. Même si les premières rumeurs faisaient état pour ce dernier d'une sortie en mai, les informations issues des chaînes de production, rapportées par DisplaySearch, s'attendent pour leur part à une arrivée en septembre, comme souvent.

Assez grand ou vraiment grand

Selon la société d'analyse DisplaySearch, l'iPhone 6 devrait disposer d'un écran plus grand, la plupart des rumeurs évoquant deux tailles de diagonale : 4,7 – dont l'arrivée pourrait se faire dès juin – et 5,5 pouces. Mais les pronostics de DisplaySearch, basés sur un historique de prévisions avérées, misent surtout sur l'arrivée de la version 5,5 pouces, sans pour autant exclure un modèle de taille plus réduite. Cependant, Apple pourrait très bien proposer les deux modèles, d'après certains analystes.

À noter que cette augmentation de la surface devrait déboucher sur une résolution d'écran plus élevée, la dalle de 4,7 pouces atteignant 1600x900 points et une densité de 386 pixels par pouces. Pour rappel, les écrans Retina 4 pouces des iPhone comportent actuellement 326 ppp et une résolution de 1136x640 points.

De son côté la diagonale de 5,5 pouces devraient s'aligner sur les dalles des smartphones haut de gamme de type Samsung, autrement dit avec une résolution Full HD 1920x1080 pixels et 407 ppp.

Une version 6,2 pouces ou la folie des grandeurs

En outre, DisplaySearch pense qu'Apple travaille en ce moment sur un iphone 5,7 ou 6,2 pouces doté d'un écran de résolution 2560,1440 pixels avec 474 ou 515 ppp. Dans ce cas de figure, la firme de Cupertino étudierait donc la sortie prochaine d'une "phablette", appareil à mi-chemin entre un smartphone et une tablette numérique classique. Chose étonnante si l'on se souvient des récentes déclarations effectuées par Tim Cook, qui indiquaient qu'un smartphone devait nécessairement pouvoir tenir en main…

Quant à savoir quelle technologie utilisera Apple pour ses nouveaux appareils, le LCD TGT devrait toujours être de mise pour les deux premiers modèles. En revanche, le plus imposant pourrait quant à lui disposer d'une dalle AMOLED.

Et les écrans flexibles dans tout ça ? Même si les premières informations évoquaient la possibilité de l'apparition d'écrans convexes comme les LG Flex et Samsung Curve, DisplaySearch n'a pas confirmé cette rumeur.

Un iPhone fabriqué avec la technologie Liquidmetal ?

La technologie Liquidmetal ne vous dit rien ? Pourtant, cette dernière est une arlésienne pour les Applemaniacs. Cette dernière pourrait permettre la création de boîtiers à la fois plus légers et plus solides que ceux (ex : iPhone 5s) en aluminium.

Côté composants, Apple devrait bien entendu opter pour une puce 64 bits pour remplacer l'Apple A7, et dans le même temps son coprocesseur devrait être plus musclé. Reste maintenant à savoir si la partie graphique sera elle aussi développée en interne par l'équipe d'Apple. Rappelons que des équipes ont été engagées dans ce sens en 2013.

Où en est l'iWatch ?

Depuis plusieurs mois déjà, les rumeurs et autres informations concernant l'hypothétique iWatch d'Apple se font rares. Mais DisplaySearch pense que la smartwatch d'Apple disposera d'un écran AMOLED de 320x320 pixels.

Sources : DisplaySearch, 01net, Fredzone, Pratique.fr