PayPal entend bientôt lancer la première monnaie intergalactique

Article mis à jour le 

Connu pour ses idées innovantes, le directeur du service de paiement PayPal a indiqué jeudi 27 juin que notre vision terrestre devait nécessairement se transposer dans l'espace. Objectif : développer une monnaie intergalactique qui sera prochainement utilisée par les voyageurs de l'espace.

Si la conquête de l'espace, et ce en dépit d'expéditions prévues sur Mars à l'horizon 2020, semble encore lointaine, le président de PayPal, David Marcus, estime qu'il est pourtant grand temps de planifier l'avenir. Pour préparer cette étape majeure, il compte bientôt mettre au point une monnaie intergalactique pour les voyageurs de l'espace.

Cette initiative étonnante a été officialisée jeudi à l'institut SETI à Mountain View, célèbre ville de la Silicon Valley, aux États-Unis. Une conférence donnée en grande pompe, avec notamment quelques invités prestigieux comme l'astronome Jill Tarter (celle qui a inspiré le personnage incarné par Jodie Foster dans Contact, de Robert Zemeckis), spécialisée dans la recherche de vie extraterrestre, ou encore l'ancien astronaute Buzz Aldrin (celui qui a inspiré Buzz L'Éclair).

Un soupçon de "Star Wars", un zeste de "Star Trek"

À travers cet évènement, PayPal a réuni tous les parties susceptibles de jouer prochainement un rôle important dans la commercialisation de l'espace et la mise en place d'un système financier intergalactique. Pour appuyer cette ambition, le directeur de la communication de PayPal a cité l'exemple de "Star Trek" ou encore de "Battlestar Galactica", en rappelant que tous utilisent, dans ces univers, de l'argent.

Résultat : la direction de PayPal considère ce projet comme une réponse tout à fait normale au chemin qu'emprunte aujourd'hui notre monde – chose sur laquelle s'entendraient d'ailleurs les scientifiques et de nombreux gouvernements. À noter que de nombreux astronautes de la station internationale doivent déjà payer des factures, et ce bien qu'il ne s'agisse que de livres ou de musique numérique.

Un projet pas si surréaliste que ça

Finalement, explique PayPal, si l'on observe rétrospectivement les opérations telles que Virgin Galactic, dont le but est d'amener des touristes à la lisère de l'espace via des vaisseaux spatiaux, ou encore Space X, prestataire privé principal de la NASA,  nous sommes d'ores et déjà sensibilisés au tourisme spatial. Or, lorsque les touristes prendront véritablement leur envol, il y a de fortes chances que ces derniers aient besoin d'argent.

Par exemple, un hôtel spatial sera lancé d'ici trois ans et voguera autour de la Terre. Et une fois sur place, les clients seront certainement amenés à payer les pourboires et les services. Pour rappel, PayPal a été conçu il y a une quinzaine d'années avec pour objectif de mettre en place une monnaie globale.

Évidemment, comme le déclare Hill Ferguson, vice-président de Global Product chez PayPal, une telle aspiration peut prêter à sourire mais la conquête de l'espace et sa commercialisation se concrétise bien plus rapidement qu'on ne l'imagine…

Sources : TheEconomicTimes, Phys.org