Le permis de conduire électronique, c’est pour bientôt

Article mis à jour le 

La nouvelle est officielle : à partir de septembre 2013 sera progressivement mis en circulation le nouveau permis de conduire, muni d’une carte à puce qui contiendra toutes les informations sur le conducteur. Selon un arrêté paru au journal officiel le 1er janvier, le fameux papier rose devra disparaître progressivement, remplacé par un permis européen électronique.

Ce document sera de plus petite taille, plastifié, et identique dans tous les pays d’Europe. Sa puce électronique devrait le rendre presque impossible à falsifier. Sur le même principe que la carte d’identité et que le passeport électroniques, le permis de conduire rassemblera dans sa puce des informations (données morphologiques, identité, âge) sur son propriétaire, ainsi que sur la catégorie de véhicules sur lesquels il est autorisé à conduire (A1, A2, B1, …).

L’entrée en vigueur de ce permis de conduire européen se fera en plusieurs temps, à partir du 16 septembre pour les personnes qui l’obtiennent entre le 1er janvier et cette date, puis à partir de 2014 pour les détenteurs de l’ancien permis (38 millions de conducteurs), qui auront jusqu’en 2033 pour l’échanger contre un permis à puce.