Pour quelles raisons (et quand) faut-il aérer son domicile ?

Article mis à jour le 

Vous le savez : la qualité de l’air joue un rôle crucial sur notre santé dans les espaces fermés. Mais savez-vous vraiment à quel point ? Aujourd’hui, de plus en plus d’objets connectés sont capables de nous dire avec précision quand renouveler l’air.

La principale mesure de la qualité de l’air que l’on respire est le dioxyde de carbone (CO2). Ainsi, une trop forte concentration de CO2 peut diminuer l’attention, augmenter les crises d’angoisse et les maux de tête.

Afin d’optimiser ce taux de CO2 dans l’air, de nombreux objets connectés émergent sur le marché. Bien que certains d’entre eux ne soient pas uniquement conçus à cet effet, on trouve désormais des appareils pensés spécialement pour mesurer la qualité de l’air. Ces derniers, pourvus de capteurs de dioxyde de carbone conservent par la suite l’ensemble des données sur un cloud pour les rendre accessibles depuis un smartphone.

Des appareils multifonctions

CubeSensors est un appareil dont la tâche exclusive est de surveiller la qualité de l’environnement intérieur. Le principe de celui-ci est simple : il suffit de répartir les petits cubes le composant dans les différentes pièces de l’habitat. Ce dispositif va alors étudier la température, l’humidité, le volume sonore, la qualité de l’air, la pression, la vibration ou encore la luminosité. Les informations collectées sont ensuite communiquées à une application smartphone ou tablette.

Développée en août 2012, la station météo connectée Netatmo dispose de deux modules, l’un pour l’intérieur, l’autre pour l’extérieur. Cette dernière est capable d’analyser la qualité de l’air, l’humidité, la température, le taux de CO2, le confort sonore, la pression atmosphérique et bien sûr la météo. L’ensemble des données est ensuite envoyé par Wi-Fi sur une tablette ou un smartphone.

De son côté, la balance intelligente Withings WS-50 est quant à elle à même de calculer le poids, l’IMC, la masse grasse ou encore le rythme cardiaque de son utilisateur. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle embarque aussi une jauge indiquant le niveau de CO2 toutes les heures et la température. Toutes ces indications sont transférées automatiquement par Wi-Fi ou Bluetooth sur iPhone.

Ouvrir les fenêtres régulièrement

Vous l’aurez compris : analyser la qualité de l’air dans son domicile est aujourd’hui une tâche aisée et accessible, si tant est que les prix de ces gadgets ne vous fassent pas peur. Quoi qu’il en soit, ceux-ci sont efficaces pour savoir précisément quand il faut changer l’air pour conserver un taux de CO2 optimal, autrement dit à quel moment ouvrir les fenêtres.

Aussi, il est important de ne pas oublier qu’il est d’autant plus nécessaire d’aérer quand plusieurs personnes sont dans une même pièce, le taux de CO2 ayant alors tendance à s’envoler plus rapidement. De fait, mieux vaut donc par exemple ouvrir ses fenêtres après un repas en famille ou entre amis, et ce quelle que soit la saison.

Sources : Scoop.it, 20minutes, cubesensors