Santé : d'importants risques d’allergies à prévoir jusqu’au 20 juin

Article mis à jour le 

Un bulletin du Réseau National de Surveillance Aérobiologique indique que le temps ensoleillé de cette semaine devrait être favorable à la propagation d’allergies.

Si vous êtes sensible aux allergies, méfiez-vous : dans un bulletin d’alerte publié le 13 juin, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) a indiqué que le temps ensoleillé de cette semaine est "parfait pour la production des pollens de graminées".

Toute la France est concernée

Dans son bulletin, le RNSA souligne que le risque est "très élevé" dans la majorité de la France, et un peu moins dans le Sud-est, la Corse, la Gironde, la Loire-Atlantique et le Finistère. Les Hautes-Alpes sont seules à être épargnées, les pollens se propageant moins facilement au-delà d’une certaine altitude. En cause : la combinaison entre le soleil et le vent, qui offre des conditions idéales pour disséminer le pollen des graminées produit par les herbes situées en bordure de route. Heureusement, les autres pollens ne seront que faiblement présent dans l’air cette semaine.

Le RNSA conseille par conséquent aux allergiques de suivre leur traitement s’ils souhaitent "profiter des plaisirs d’une journée ensoleillée" cette semaine. Une carte est mise à disposition sur le site du Réseau pour ceux qui souhaitent connaître le risque allergique pour chaque pollen dans leur département.

Sources : Sciences et Avenir, RNSA