Choisir et entretenir ses plantes vertes d'intérieur

Entretien de vos plantes d'intérieur
Entretien de vos plantes d'intérieur
Disposer de plantes vertes chez soi représente plus qu'un beau décor. C'est un bienfait, car elles apportent de l'oxygène. Mais si vous voulez les voir prospérer et non vivoter péniblement, apportez-leur des soins attentifs.


La bonne lumière pour vos plantes d'intérieur

La plupart des plantes vertes d'intérieur sont des plantes exotiques de la forêt tropicale profonde et tolèrent une faible luminosité.

Mais à l'inverse, tout manque peut leur être fatal. Il est donc nécessaire de leur trouver un endroit clair.
Selon les espèces, choisissez-leur une pièce dont la clarté est adaptée à leurs besoins de lumière.

Le choix des plantes en fonction de l'exposition à prévoir est déterminant pour leur santé.
Ainsi une exposition sud est très recommandée pour le les ficus, le papyrus, les cactées, le beaucarnea, Phoenix roebelinii. L'alocasia, le kentia, le philodendron, Monstera préfèrent une exposition est. Les fleurs (cyclamen, poinsettia, sainpaulia, anthurium...), apprécient le soleil mais pas direct.
En effet, tout excès de soleil peut être très nuisible au feuillage.

Douce, la chaleur pour vos plantes…

Dans les appartements surchauffés en hiver, les plantes d'intérieur souffrent de sécheresse, souvent compensée par des arrosages beaucoup trop importants : à éviter !

L'idéal est d'assurer une atmosphère de 18 °C le jour et quelques degrés de moins la nuit. En été, si vous le pouvez, sortez vos plantes sur votre balcon, à l'abri du vent, en particulier pour les espèces les plus fragiles.

De l’humidité mais pas trop

Hormis les plantes aquatiques (papyrus), qui ont besoin de beaucoup d'eau, les plantes d'intérieur nécessitent des arrosages adaptés à chaque espèce.

Certaines réclament très peu d'eau. Lisez bien les conseils figurant sur l'étiquette de votre plante. L'atmosphère de la pièce joue également un grand rôle : brumisez régulièrement les feuilles été comme hiver pour éviter le dessèchement.

Le rempotage : indispensable !

Tous les 5 ans au minimum, rempotez vos plantes. Il est probable que les racines auront envahi la terre et même tapissé le bord intérieur faute de place.

Donnez à la plante un pot plus grand contenant une terre neuve, exempte de germes de maladies. Vérifiez que le nouveau contenant est muni d'un trou d'évacuation d'eau et garnissez le fond de billes d'argile expansée ou de graviers. Puis retirez délicatement la motte avec la plante, coupez les tiges faibles ou malades, et placez-la dans le pot avec du terreau "spécial plantes vertes".

Soins et entretien des plantes d'intérieur

Si le feuillage s'allonge, c'est le signe que la plante manque de lumière. Placez-la plus près de la fenêtre.

Si les feuilles jaunissent, flétrissent ou tombent, espacez les arrosages. Sinon, rempotez la plante.

Si le feuillage roussit ou grille au soleil, supprimez-le, puis installez des voilages devant la fenêtre, aérez la pièce et brumisez au maximum le feuillage.

Si des taches apparaissent sur les feuilles, changez la terre du pot, arrosez moins.

Si votre plante reste chétive ou n'émet pas de nouvelles pousses, vous pouvez ajouter de l'engrais. Un engrais spécial « plantes vertes »versé au printemps favorisera la reprise de végétation.