Alimentation : des besoins différents suivant l'âge

Des besoins adaptés à chaque âge de la vie - © Downloadfreevector.com
Des besoins adaptés à chaque âge de la vie - © Downloadfreevector.com
Un adulte en bonne santé doit manger de manière variée et équilibrée. Les besoins en calories varient en fonction de l'âge et de l'activité physique, mais ils sont généralement de 2000 Kcal/jour pour une femme et de 2500 Kcal pour un homme. Au-delà des apports caloriques quotidiens, il est important d'adapter son alimentation durant certaines périodes importantes de la vie. Voyons lesquelles.


Adolescence

Pendant l'adolescence, les besoins énergétiques et en nutriments augmentent. L'organisme a besoin de beaucoup d'énergie pour permettre une croissance normale : les calories doivent donc être augmentées jusqu'à atteindre 2400 Kcal pour les filles, et 3000 Kcal pour les garçons. Il est important d'avoir une alimentation parfaitement équilibrée durant cette période de la vie. À noter que les jeunes filles qui réduisent volontairement leurs apports caloriques risquent de souffrir de carences nutritionnelles graves à un âge où les besoins sont particulièrement importants.

Grossesse

En plus de ses propres besoins, la femme enceinte doit enrichir son alimentation afin de faciliter le  bon développement du fœtus et de ne pas souffrir elle-même de carences. Son apport moyen doit être d'environ 2300 Kcal. L'augmentation de la consommation d'aliments riches en certaines vitamines et en oligo-éléments est également conseillée, notamment :

  • le calcium ;
  • la vitamine D ;
  • l'acide folique ou vitamine B9 ;
  • le fer ;
  • l'iode.

Après 50 ans

Le métabolisme est plus lent, les besoins caloriques doivent donc être moins élevés, afin de garder un poids d'équilibre, pensez à réduire vos apports caloriques quotidiens (environ 1800 Kcal pour une femme et 2200 Kcal pour un homme), sauf si vous avez une activité physique soutenue durant la semaine. Voici les aliments conseillés selon votre cas :

Attention ! Si vous souffrez d'une quelconque pathologie, demandez conseil à votre médecin : celui-ci vous prescrira un régime adapté à votre état de santé.

Cet article a recueilli 2 avis. 50% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".