Comment devenir ébéniste ?

Devenir ébéniste
Devenir ébéniste
Précieux artisan, l'ébéniste est le père et le maître du meuble en bois. Il suit toutes les étapes de sa création : depuis les croquis jusqu'aux finitions. À la fois dessinateur et concepteur, il est extrêmement habile de ses mains et doit posséder cette pointe d'imagination qui fait toute la différence.


Quel est le rôle de l’ébéniste ?

Créer du mobilier sur mesure

L'ébéniste participe à l'aménagement des constructions en réalisant des meubles de style, rustiques ou contemporains, à l'unité ou en petite série, en bois massif ou plaqué d'essences variées.

Restaurer des meubles

L'ébéniste assure aussi la restauration de mobilier ancien. Ses secteurs d'activité sont multiples :

  • artisanal ;
  • ameublement ;
  • agencement ;
  • industriel...

Quelles sont les conditions de travail d’un ébéniste ?

L'ébéniste travaille debout dans un atelier. Il effectue également des déplacements et entretient de nombreux contacts avec la clientèle. Son autonomie professionnelle varie selon ses compétences.

A noter : l'ébéniste travaille dans la poussière, les odeurs de bois et de cire.

Comment devenir ébéniste ?

Un CAP

Plusieurs CAP mènent au métier : ébéniste, arts du bois, marqueteur ou encore sculpteur. L'apprentissage s'effectue en alternance et dure 2 ans.

Compagnons du devoir

Le CAP en poche, vous pouvez vous perfectionner en intégrant les compagnons du devoir. Un Tour de France vous permet d'apprendre les différentes techniques et styles régionaux.

Au cours de cette formation itinérante, il est recommandé de préparer le Bac Pro, un Brevet de Maîtrise, puis un Brevet de Maîtrise Supérieur.

Quelles sont les perspectives d’avenir dans l’ébénisterie ?

Après quelques années de pratique, vous êtes certain de trouver un emploi.

Les débouchés dans ce métier manuel sont divers et nombreux. Que vous choisissiez d'exercer en indépendant ou de travailler pour l'Etat, le travail ne manque pas.

Combien gagne un ébéniste ?

Un ouvrier qualifié commence au Smic.

Un chef d'atelier touche environ 1 500 € nets, puis, à long terme, jusqu'à 3 000 €.

Dans le public, un ébéniste restaurateur peut prétendre à la même rémunération.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir ébéniste ?

L'ébéniste est un manuel. Habile, il maîtrise les différentes techniques existantes, de la fabrication à la finition.

Il connaît les différentes essences de bois, leur résistance. Il sait comment les patiner, les travailler...