Bio anti-crise : comment manger bio sans se ruiner ?

Par : Patrice Zana - Dernière modification : 27 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
consommation bio anti crise

Consommer bio sans se ruiner

La tête sur le... BIO ! Riches en polyphénols et en omégas 3, pauvres en graisses saturées, les produits bio présentent de nombreux avantages pour la santé. Avec de petits moyens, comment consommer bio sans se ruiner ? Grâce à des astuces et des produits écolos, jouez-vous de la crise, sans renoncer aux produits écolos.


1. Mangez de saison

Hors saison, les prix des aliments augmentent. Composer vos menus en fonction des saisons et évitez les fraises en hiver ou les cerises à l'automne.

2. Cultivez votre jardin

Si vous avez un jardin, cultivez vous même vos fruits et légumes, l'économie sera nette et vos produits seront bios.

3. Utilisez des produits cosmétiques bio

Un produit cosmétique bio est un produit composé avec des éléments d'origine 100 % naturelle et qui répondent à des critères écologiques bien précis. Ils ne contiennent aucun pesticide, ni de substance provenant d'OGM, d'arôme artificiel, de colorants ou de conservateur chimique.

4. Consommez équitable

Les produits issus du commerce équitable, comme le café, ont depuis quelques mois alignés leurs prix sur les produits classiques. Ils ne sont donc pas plus chers et vous permettent de continuer à consommer responsable, même en période de vache maigre.

5. Préparez vous même vos plats

Les plats cuisinés font grimper les prix très vite. Plutôt que d'acheter tout prêt, cuisinez vous-même vos plats.

6. Le bio n’est pas plus cher

Selon une étude allemande, un foyer qui consomme bio économise 8 % de son budget alimentaire. Comparez les prix et remplacez les goûters et desserts tout prêts par des fruits bio, plus sains et moins chers.

Scrutez les promotions

En vrac ou déstockées, il existe des bonnes affaires même du côté de l'alimentaire.

Deux jours avant la date de péremption vous pouvez trouver des produits vendus dans le commerce à des prix défiant toute concurrence. En vrac, les emballages sont moins nombreux et les produits moins chers.

Cuisinez vos restes en fin de semaine !


Quand les aliments bio ont un label du type AB aposé sur l'étiquette, cela veut dire qu'ils ont satisfait à certaines obligations. C'est d'abord une garantie sur l'origine biologique des ingrédients de base. Mais c'est aussi dans la charte de qualité, un recours très restreint à tout un tas d'additifs alimentaires en particulier certains conservateurs, certains colorants, certains additifs qui sont parmi les plus décriés en alimentation traditionnelle.


Ce qu'il faut lire sur les étiquettes, ce n'est pas ce qui est écrit en très gros mais la liste détaillée des ingrédients. C'est la seule façon de savoir de quoi exactement est fait le produit.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu