Coupe du monde de football : 4 équipes à suivre

Outre les grands favoris, un certain nombre d'équipes sont à suivre
Outre les grands favoris, un certain nombre d'équipes sont à suivre
Ces pays n’ont peut-être que très peu de chances de bouleverser l’ordre mondial mais leurs prestations lors des qualifications pour la Coupe du monde, leur histoire ou certains de leurs joueurs justifient qu’on s’attarde un peu sur leurs prestations.


La Belgique

Composée de jeunes talents qui évoluent dans les plus grands clubs européens, la sélection belge revit après une longue période sans bon résultat. Programmés pour briller à l’Euro-2016 qui se déroulera en France, les Diables Rouges pourraient déjà montrer l’étendue de leur potentiel au Brésil, où des joueurs comme le gardien Thibault Courtois (qui joue à l’Atlético Madrid en Espagne), le défenseur Vincent Kompany (qui joue à Manchester City en Angleterre) et le milieu de terrain Eden Hazard (qui joue à Chelsea en Angleterre) auront l’occasion de confirmer tout le bien que de plus en plus de monde pense d’eux.

L’Uruguay

Demi-finaliste surprise il y a quatre ans et vainqueur du tout premier Mondial en 1930, l’Uruguay sera, comme les autres équipes sud-américaines engagées, surmotivé par le fait que la compétition se déroule sur son continent. L’équipe possède aussi dans ses rangs deux des attaquants les plus cotés au monde : Luis Suarez (qui joue à Liverpool en Angleterre) et Edinson Cavani (qui joue au PSG, en France).

La Bosnie

La Bosnie-Herzégovine va participer à sa première phase finale de Mondial. Par rapport aux équipes d’ex-Yougoslavie, elle est moins mise en avant que la Serbie (non qualifiée pour cette Coupe du monde) ou la Croatie. Son sélectionneur, Safet Susic, qui a récemment été élu meilleur joueur de l’histoire du Paris Saint-Germain, a rendu belle son équipe, lui faisant pratiquer un jeu offensif dans lequel brillent particulièrement Miralem Pjanic, Senad Lulic et Edin Dzeko.

La Côte d’Ivoire

Jamais un pays africain n’a dépassé le cap des quarts de finale lors d’une Coupe du monde. La Côte d’Ivoire espère faire une exception à cette règle et s’appuiera pour cela sur les qualités du milieu de terrain Yaya Touré et de la vieille gloire Didier Drogba en attaque.