Cuisiner avec de la sauce soja

Savoir cuisiner avec de la sauce soja
Savoir cuisiner avec de la sauce soja
Sagement rangée au réfrigérateur, la sauce soja ne sert plus une fois la soirée sushis terminée. Pourtant, ce condiment asiatique fait de véritables merveilles dans vos plats. Il parfume avec subtilité vos viandes, vos légumes, soupes et crudités. Il est donc l'heure de donner une touche asiatique à vos mets. 


Les bienfaits de la sauce soja

Bénéfique pour la santé, la sauce soja est beaucoup moins grasse et moins sucrée que la mayonnaise ou le ketchup. Facile à digérer, elle est riche en sodium. La sauce soja bénéficie en effet d'une forte teneur en sel, lequel stimule d'ailleurs l'appétit. Attention à la doser avec précaution. À long terme, une consommation excessive est mauvaise pour la santé. 

Le soja remplace le sel

Grâce à sa saveur salée, la sauce soja assaisonne naturellement les plats. Elle est moins grasse qu'un cube de bouillon déshydraté. On peut notamment ajouter quelques cuillères de sauce soja en début de cuisson pour cuire une viande ou des légumes. Et si vous avez eu la main lourde, vous pouvez ajouter quelques pincées d'épices douces en poudre pour adoucir le plat. 

Le soja parfume les woks

Vous choisissez des nouilles fraiches, du vermicelle de riz ou du riz. Puis, vous faites sauter les ingrédients avec un peu d'huile et de la sauce soja en ajoutant quelques queues d'oignons ou de ciboulettes émincées. À cela, vous rajoutez des dés de poulets et un peu d'épices. Vous obtenez un plat équilibré, savoureux et subtilement salé.   

La sauce soja en marinade

Mariner les viandes dans la sauce soja donne un tout autre goût aux aliments. Les marinades à la sauce soja s'utilisent en général pour cuire les brochettes au barbecue. Vous pouvez par exemple cuisiner un mélange de miel, de moutarde, de jus de citron et de sauce soja. Vous plongez ensuite des cuisses de canard, des ailes de poulet ou des boulettes de viande dans ce mélange avant de les cuire au grill. 

Côté crudités

Terminé la sauce traditionnelle pour assaisonner les crudités. Pour savourer des légumes crus en apéritif, vous parfumez votre vinaigrette avec une cuillère de sauce soja et une touche de miel ou de jus d’orange. Plus besoin d'ajouter de sel. Autre conseil, vous pouvez aussi optimiser un yaourt nature en ajoutant une cuillère de soja et une pincée de curry. Ne reste plus qu'à y tremper des bâtonnets de carotte ou de concombre. 

Assaisonner un filet de poisson

Pour cuire un filet de saumon ou de cabillaud en papillote, agrémentez le poisson avec de l'huile d’olive, deux cuillères à soupe de soja, du jus de citron, du poivre moulu et de l'aneth fraiche ciselée. Les papillotes seront alors parfumées avec justesse. 

Colorer les tartes

La sauce soja donne une jolie couleur brune à vos tourtes et autres feuilletés. Vous ajoutez quelques gouttes de ce condiment à un jaune d'œuf. Pendant la cuisson, une couleur ambrée se forme sur la tarte. Parfumé et coloré, le plat en ressortira d'autant plus gourmand