Devenir tatoueur pierceur

Devenir tatoueur pierceur
Devenir tatoueur pierceur
Longtemps considérés comme des signes de marginalité, les tatouages et les piercings font maintenant fureur dans nos sociétés. Le tatoueur-pierceur est le spécialiste pour modifier le corps.


Rôles du tatoueur pierceur

Créer
Une forme, un dessin, un signe ou encore un mot, le tatoueur-pierceur doit savoir dessiner avant de coloriser la peau. C’est souvent lui qui propose les images à ses clients. Il dessine toujours sur un papier avant de commencer un tatouage.

Réaliser

  • Le tatoueur marque le derme de pigments : il injecte de l’encre pour révéler la forme esthétique ;
  • Le pierceur perce la peau, pour qu’on puisse y fixer un bijou.

Mais bien souvent, dans les boutiques, le personnel sait à la fois tatouer et piercer.

Gérer

Le tatoueur-pierceur possède en général son propre magasin. Il lui faut donc en parallèle gérer son stock, sa comptabilité et peut-être son personnel. Dans les premières années d’ouverture, il doit encore faire valoir sa réputation.

Conditions de travail du tatoueur pierceur

En studio
En général le tatoueur-pierceur travaille dans un salon de tatouage : une boutique qui propose habituellement tatouages et piercings. Quelques rares tatoueurs-pierceurs sont indépendants. Ils travaillent pour de grands salons, pour des durées déterminées.

Ses équipements

Le tatoueur-pierceur est très équipé, il dispose de :

  • compresses ;
  • aiguilles ;
  • encres ;
  • machine à tatouer...

Exercer ce métier requiert un lourd investissement. Tout un matériel qui nécessite, en outre, d’être stérilisé.

Ses règlements

La profession est de plus en plus réglementée. L’objectif principal : respecter l’hygiène pour éviter la propagation de maladies. Le tatoueur-pierceur doit donc obligatoirement se laver les mains avant de tatouer ou percer un client, en plus de respecter des règles de déontologie strictes, concernant les mineurs notamment.

Combien gagne un tatoueur pierceur ?

Le salaire des tatoueurs peut varier en fonction de :

  • leur emplacement ;
  • leur renommée ;
  • le temps qu’ils passent à dessiner...

On estime qu’un jeune tatoueur salarié touche à peine le Smic, tandis qu’un tatoueur-pierceur indépendant peut gagner jusqu’à 3 000 €.

Formations pour devenir tatoueur pierceur

Pas de formation
Aucun diplôme spécifique ne permet de devenir tatoueur-pierceur. Certains jeunes étudiants choisissent une formation artistique, d’autres une formation de gestion. Mais il n’y a pas de règle.

Nouveau décret
En revanche, depuis le 20 février 2008, les tatoueurs-pierceurs doivent suivre une formation sur les questions d’hygiène. Elle est obligatoire pour pratiquer l’activité. Elle dure 21 heures et comprend 2 modules : un théorique et un pratique.

Qualités nécessaires pour devenir tatoueur pierceur

Avoir un sens artistique
Le tatoueur-pierceur dispose de magazines et de catalogues qu’il peut faire consulter. Mais son imagination est aussi fort appréciée. Il doit savoir dessiner et surtout être de très bon conseil.

Etre responsable
Le tatoueur-pierceur doit être extrêmement sérieux dans l’exercice de sa profession : respecter toutes les règles d’hygiène et s’adapter à ses clients constituent ses premiers atouts. Il lui faut donc être :

  • patient ;
  • attentif ;
  • accueillant ;
  • et parfois psychologue pour mettre en confiance ses clients.

Contenu mis à jour le 05/06/2012