Fatigue chronique

Fatigue chronique - © Shanghai killer whale / Wikipédia Commons
Fatigue chronique - © Shanghai killer whale / Wikipédia Commons
Le syndrome de fatigue chronique est né au milieu des années 1980. Il s´agit d´une maladie énigmatique qui se manifeste brutalement par l'apparition d'une fatigue, empêchant les patients de travailler ou de mener une quelconque activité.


La fatigue : un syndrome peu connu

Le syndrome de fatigue chronique est né au milieu des années 1980. Il s'agit d'une maladie énigmatique qui se manifeste brutalement par l'apparition d'une fatigue, empêchant les patients de travailler ou de mener une quelconque activité.

On pensait au début qu'elle atteignait des professionnels particulièrement stressés, comme les jeunes financiers, mais en fait aucune corrélation n'a été prouvée entre le stress au travail ou le niveau de diplômes et cette maladie.

En l'absence de preuves concrètes de l'existence de cette maladie, beaucoup de médecins la considèrent comme une neurasthénie classique, apparentée à un syndrome dépressif. Pour d'autres, elle est une maladie à part entière, qui se définit pas une fatigue qui dure au moins six mois, sans explication physique, psychique ou infectieuse. Elle peut s'accompagner, dans certains cas, de fièvre, maux de gorge, douleurs musculaires et articulaires, maux de tête.

Les causes infectieuses où la fatigue est un symptôme commun ont été écartées, comme le virus d'Epstein-Barr (mononucléose infectieuse) ou le virus de la roséole. Il existe en fait de nombreuses théories immunologiques, chronobiologiques (trouble du rythme temporel) de cette maladie, qui n'est sans doute pas une maladie à cause unique.

Il n´existe pas non plus de traitement défini, la maladie pouvant disparaître sans traitement ou à la suite de divers traitements antidépressifs ou autres. L´activité physique modérée, accompagnée d´une alimentation saine et équilibrée semblent avoir de bons résultats.