Fatigue : les plantes peuvent vous aider à résoudre vos problèmes


La fatigue et les plantes
La fatigue et les plantes

La lutte contre la fatigue passe avant tout par l'élimination des causes, lorsqu'il s'agit d'une maladie infectieuse ou d'un manque de récupération. Vous pouvez toutefois vous faire aider par quelques plantes.



Les tisanes de nos grands-mères

Les plantes les plus connues pour leurs propriétés toniques sont les suivantes : le thym, la sarriette, le cassis, la gentiane, le colombo, la cannelle et le cynorhodon. Vous pouvez également utiliser des plantes aux vertus anti-dépressives, comme le basilic, la sauge, la camomille, la mélisse, ou des plantes qui améliorent le sommeil, comme la valériane, le tilleul, le houblon ou le coquelicot.

La noix de kola

Le kola est un arbre africain, ou, plus généralement, tropical. Les Africains mâchent la noix de kola pour combattre la fatigue et stimuler les muscles. L'action tonique de la kola est due essentiellement à sa forte concentration en caféine et en théobromine. La kola est intéressante dans tous les types de fatigue, physique et intellectuelle. La noix de kola, ainsi que la feuille de coca faisait partie de la première formulation de ce qui deviendra le Coca-Cola®.

Le guarana

Les Indiens d'Amérique du sud utilisent depuis longtemps le guarana pour lutter contre la fatigue. Il s'agit d'un fruit de la forêt amazonienne, séché et réduit en poudre. Il est célèbre pour ses vertus tonifiantes générales et son action sur le système cardio-vasculaire et digestif.

Le ginseng

Le ginseng est connu et employé par les Chinois depuis des millénaires. Ils l'utilisaient comme aphrodisiaque et comme élixir de longévité. Le ginseng est arrivé en Europe dès le XVIe siècle. Il possède des propriétés stimulantes, augmente la résistance de l'organisme à la fatigue. Il serait également efficace pour renforcer les défenses immunitaires et diminuer le cholestérol sanguin.