Grippe A H1N1 dans l'entreprise : que faire ?

Mettre en place un plan de continuité dans votre entreprise en cas de grippe A
Mettre en place un plan de continuité dans votre entreprise en cas de grippe A
L'activité de votre entreprise peut se poursuivre pendant l'alerte maximale ? En cas de pandémie de grippe A H1N1 déclarée, assurez-vous d'avoir pris toutes les mesures nécessaires. Pendant la grippe A de 2009, le Ministère du Travail Ministère du Travail avait mis à disposition un plan de continuité d'activité aux entreprises de toutes tailles pour faire face aux conséquences d'une pandémie grippale.


Voici les principaux points du plan pour mieux gérer l'arrivée de la grippe A H1N1 et limiter ses conséquences pour les entreprises.

Le remplacement du chef d’entreprise

La grippe A H1N1 peut toucher tout le monde y compris les cadres dirigeants. Il vous faudra désigner des remplaçants à même de prendre les décisions en cas d'indisponibilité de la direction habituelle ou des cadres. Informez les salariés des remplaçants que vous aurez désignés pour toute la période de pandémie grippale.

La réorganisation de l’activité

Distinguez les fonctions essentielles (production, paie, règlement des factures, ...) des fonctions plus secondaires. Aménagez les horaires des salariés pour répartir la présence du personnel.
Mettez en place des méthodes de communication alternatives comme les conversations téléphoniques, les visioconférences et les échanges d'e-mails, pour remplacer les réunions.

Si possible, envisagez le télétravail. Produisez des avenants aux contrats de travail qui attesteront le maintien des salariés à leurs domiciles et la prise en charge des frais d'équipement. Si le télétravail est possible dans votre activité ou pour certains postes, recensez les configurations informatiques des salariés concernés et assurez-vous qu'ils disposeront de tous les outils chez eux pour mener à bien leur mission.

Les perturbations d’approvisionnement

Malgré les mesures prises pour assurer la continuité des activités prioritaires, les réseaux de transports et d'énergie, les réseaux informatiques ainsi que les circuits financiers pourraient connaître des perturbations qui risquent de ralentir voire de stopper toute possibilité d'activité.
Il en sera de même pour vos fournisseurs. Prévoyez des stocks, ralentissez l'activité ou différez des commandes.

Le recensement des informations sur les salariés

Vérifiez que les informations dont vous disposez sur vos salariés sont correctes et à jour : lieux de résidence, coordonnées téléphoniques, adresses e-mail, moyens de transport, ...
Identifiez bien les personnes clés de votre entreprise : celles ayant une santé fragile, celles ayant des enfants malades qui risqueraient de ne plus venir travailler, celles pouvant travailler à distance, celles devant accéder au serveur de l'entreprise, ...

La limitation de la contagion

En cas de pandémie déclarée, limitez les risques de contagion en évitant la concentration des personnes et en distribuant du matériel (masques et solutions hydro-alcooliques pour se nettoyer les mains).

Le virus se transmettant par voie respiratoire ou par contact physique : poignées de mains et contacts rapprochés entre individus sont à éviter.
Une distance minimale de deux mètres entre les postes de travail est conseillée. Les escaliers devront être privilégiés aux ascenseurs. Afin de mieux comprendre la manière dont se transmet le virus de la grippe A H1N1, vous pouvez lire notre article Transmission du virus de la grippe A H1N1.

La propreté des locaux

Mettez en place un nettoyage fréquent des sanitaires et des lieux de passage. Pensez également à aérer les lieux de travail et à recueillir les déchets régulièrement.
En ce qui concerne la ventilation, il faudra éviter le recyclage de l'air interne et y préférer un apport d'air extérieur.

La communication des actions entreprises

N'hésitez pas à discuter des moyens mis en oeuvre avec les salariés par tout moyen dont vous disposerez (affichage, e-mail, réunions). Si un Comité d'Entreprise, un syndicat sont présents dans votre entreprise, informez-les du plan de continuité que vous envisagez.

Le Ministère de l'Économie et du Commerce extérieur incite également les entreprises à communiquer les informations non confidentielles de leur PCA.

A savoir

Il est déconseillé de porter des montres et des bijoux aux poignets et aux doigts lors d'une pandémie car ce sont de grands vecteurs de transmission des bactéries.