Kangourou : les quatre espèces

Par : Jean-Pierre Fleury - tout savoir sur ...
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le kangourou
kangourou roux

Le kangourou roux peut peser 90 kilos

Peu d'animaux sont autant connus hors de leur aire de répartition. Ce marsupial n'existe pas en France, mais son anatomie tellement étrange et ses sauts légendaires l'ont rendu célèbre partout dans le monde.

 


Comment reconnaître le kangourou ?

On devrait parler "des" kangourous, et même dans ce cas, il faut préciser si on utilise le terme au sens large ou strict. Au sens large, il s'agit des nombreuses espèces de la famille des macropodidés, tous les marsupiaux "aux grands pieds". Au sens strict, il s'agit des 4 grandes espèces de la famille. Nous allons présenter tout ce petit monde.

 

wallabies cousins kangourous
Les wallabies sont des cousins des kangourous

Description
Nous ne décrirons pas l'intégralité des 63 espèces de macropodidés, mais nous allons donner les caractéristiques générales des kangourous au sens strict, les plus grands représentants de la famille. Il s'agit du kangourou géant, du kangourou gris, du kangourou antilope, et du kangourou roux. Tout d'abord, il ne faut pas confondre les kangourous (au sens strict donc) avec leurs petits cousins les wallabies. Si ces derniers sont de taille modérée (une dizaine de kilos), les kangourous sont des animaux vraiment impressionnants, et potentiellement dangereux pour l'homme.

Le kangourou géant, qui compte des millions d'individus en Australie, peut peser 60 kilos. Quant au kangourou roux, c'est en fait lui le géant de la famille, il peut peser 90 kilos, pour une hauteur de 1,80 mètre, à laquelle il faut rajouter 1,20 mètre de queue !

Les kangourous ont des pattes postérieures allongées, particulièrement puissantes, alors que les membres antérieurs sont plutôt réduits.

La queue est longue et musculeuse, elle sert de balancier lors des sauts de l'animal, mais ce dernier peut aussi s'appuyer dessus pour attaquer ses adversaires à coup de pattes postérieures, par exemple lors des combats entre mâles identiques parfois à des matches de boxe.

Le kangourou peut sauter sur les deux pattes postérieures, dans une posture relevée, mais il peut aussi s'appuyer sur ses quatre pattes, notamment pour trouver sa nourriture.

Les quatre espèces se différencient par leur robe et leur taille. Le kangourou roux et le kangourou gris n'ont pas volé leur nom quant à leur couleur, et leur pelage est assez dru.
Le kangourou géant est grisâtre avec le ventre blanchâtre, et présente un pelage un peu plus épais. Enfin, chez le kangourou antilope, le mâle est roux et la femelle grise, un cas à noter car le dimorphisme sexuel n'est pas la règle chez les Macropodidés.

Taille et poids
1,80 mètre de haut et 90 kilos pour le plus grands des kangourous, le kangourou roux.

Longévité
6 ans.

Le kangourou et ses cousins

kangourou geant
Kangourou géant

Les kangourous appartiennent à l'infra-classe des marsupiaux, et à la famille des macropodidés. Les marsupiaux sont des mammifères caractérisés par un développement embryonnaire vraiment singulier. L'embryon se développe tout d'abord dans le corps de la femelle, dans une sorte de sac contenant les nutriments, mais il arrive au monde pratiquement à l'état de foetus, après seulement 4 ou 5 semaines de développement. Seuls les membres et la tête sont plus développés. Le minuscule nouveau-né va alors se hisser seul le long du ventre de la femelle pour atteindre sa mamelle, située dans la poche marsupiale. C'est là qu'il finira son développement. Il n'y a donc pas, au contraire des euthériens (les mammifères placentaires) d'échanges entre la mère et l'embryon par l'intermédiaire d'un placenta.

Il existe seulement 340 espèces de marsupiaux, avec environ 200 espèces pour la seule Australie. On compte une centaine d'espèces pour les deux continents américains, il s'agit essentiellement des nombreuses espèces d'opossums. On peut citer quelques marsupiaux bien connus, comme le kangourou, le koala et le diable de Tasmanie. On notera cependant des espèces moins exposées au grand public, tels le wombat, le chat marsupial ou le phalanger. Notez qu'il existe des espèces disparues de marsupiaux assez célèbres, comme le loup de Tasmanie.

kangourou arboricole
Le kangourou arboricole ne se rencontre lui qu'en Nouvelle Guinée et en Indonésie

Les kangourous appartiennent à la famille de macropodidés, qui regroupe 63 espèces caractérisées par l'allongement de leurs pattes (l'origine du nom de la famille) et l'aptitude au saut. Si le terme kangourou, pris au sens large, peut designer tous les membres de cette famille, il vaut mieux être plus précis dans la dénomination et réserver ce terme pour les quatre plus grandes espèces du genre Macropus : le kangourou géant, le kangourou gris, le kangourou antilope, et le kangourou roux. Pour les autres espèces, on notera que le terme wallaby désigne de nombreuses espèces de macropodidés plus petits. Il existe aussi des macropodidés moins connus comme les kangourous arboricoles, également appelés dendrologues, de curieux animaux vivant dans les arbres, dont la plupart des espèces sont menacées.

Éthologie du kangourou

Alimentation
Tous les kangourous sont herbivores, mais toutes les espèces ne se nourrissent pas nécessairement des mêmes plantes. Ainsi, le kangourou gris se rencontre surtout en train de brouter l'herbe, alors que le kangourou roux va aussi s'attaquer aux buissons et arbustes. La plupart des macropodidés recherche la nourriture la nuit ou au crépuscule. Dans la chaleur de la journée, on les trouve surtout en train de se prélasser.

records etablis kangourou
Les records établis sont de 13 m en longueur et de 3 m de hauteur

Activité
Le déplacement par saut est l'habitude la plus étonnante de ces animaux. Seules les espèces de la famille des macropodidés se déplacent ainsi.

Ces animaux peuvent parcourir de longues distances à une vitesse moyenne de 25 km/h, mais des pointes à 80 km/h sont possibles. A l'origine, les kangourous n'avaient guère de prédateurs, à part le thylacine, et on pense que cette forme de locomotion a plutôt été sélectionnée pour favoriser les longs déplacements entre deux points d'eau ou de nourriture. En ce qui concerne le saut, les données sont impressionnantes, avec un bond de 13 mètres de long pour 3 mètres de haut. Mais à l'inverse, les longues pattes de l'animal, si utiles pour sauter à pieds joints, sont un peu encombrantes pour de petits déplacements lors de la prise de nourriture.

jeune kangourou poche marsupiale
Jeune kangourou dans la poche marsupiale

Reproduction
Les kangourous sont polygames, et comme toujours chez les animaux présentant cette organisation sociale, cela entraîne des combats violents entre mâles. Les kangourous mâles s‘envoient de puissants coups de pattes postérieures, en prenant appui sur la queue. Seule la peau très épaisse de leur partie ventrale les sauve de l'éventration. Au passage, notons que l'homme n'ayant pas cette peau épaisse, il doit éviter toute attaque de ce type.

Le mâle dominant peut féconder une vingtaine de femelles. La fécondation peut avoir lieu n'importe quand et les femelles sont presque en permanence gravides.

Le développement embryonnaire suit les modalités du développement marsupial, données plus haut. Le pauvre nouveau-né, tout rose et glabre, ne mesure que 2 centimètres à la naissance, et va devoir se débrouiller pour grimper, le long du ventre de la mère, jusqu'à la poche marsupiale, où il trouvera une mamelle bienveillante. Il prendra la tétée pendant au moins 9 mois, et ne sortira pas la tête de la poche avant le cinquième mois.
 

Carte d’identité du kangourou

Classe : mammifères
Infra-classe : marsupiaux
Famille : macropodidés
Nom : Macropodus rufus, pour le kangourou roux

Article réalisé par Arnaud Filleul, Jean-Pierre Fleury et Elena Lepori.
 

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr