Plan d'épargne retraite collectif (PERCO)

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 26 janvier 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le PERCO
plan épargne retraite collectif

Les fonds placés dans votre PERCO sont bloqués jusqu'à votre retraite

Le plan d'épargne retraite collectif (PERCO) s'adresse aux entreprises qui souhaitent faire profiter leurs employés d'un complément de retraite. Si vous êtes salarié, vous pouvez ainsi vous constituer une épargne qui sera disponible au moment de votre retraite. Les versements sont volontaires.


Qui est concerné ?

C'est votre entreprise qui décide de mettre en place un PERCO.
Vous pouvez y adhérer si vous le souhaitez : vous avez 15 jours pour donner une réponse à partir du moment où vous êtes informé. Votre employeur peut demander un minimum d'ancienneté de 3 mois.

Comment est-il alimenté ?

Vous pouvez vous-même verser de l'argent sur votre PERCO, sans dépasser 25% de votre rémunération brute annuelle.
Votre employeur peut lui aussi effectuer des versements (nommés "abondements").

Si vous quittez l'entreprise, vous pouvez continuer à verser de l'argent sur le PERCO, mais pas votre ancien employeur.

Comment fonctionne le PERCO ?

Les fonds que vous placez sur le PERCO sont bloqués jusqu'à votre départ en retraite. Ils sont engagés dans des organismes de placement collectifs en valeurs mobilières (OPCVM) ou dans des entreprises solidaires. Votre employeur doit vous proposer différents investissements.

Comment récupérer votre argent ?

2 possibilités s'offrent à vous lorsque vous prenez votre retraite. Vous pouvez opter pour une "sortie unique", qui vous permet de récupérer en une seule fois les sommes épargnées.

L'autre solution est la "sortie progressive". Vous percevez alors des rentes plus faiblement taxées que celles servies par le PERP (plan d'épargne retraite populaire).

Pouvez-vous "casser" un PERCO ?

Avant le départ à la retraite, vous avez la possibilité de débloquer les sommes versées uniquement si :

  • vous achetez votre résidence principale ou vous effectuez des travaux de remise en état après une catastrophe naturelle ;
  • vous ne touchez plus l'assurance-chômage ;
  • vous êtes en situation de surendettement ;
  • votre conjoint ou vos enfants décèdent ou sont déclarés invalides.

Vous pouvez transférer sur votre PERCO les sommes que vous avez déjà engagées dans un PEE (plan épargne entreprise) ou un PEI (plan d'épargne inter-entreprises) avant l'expiration de leur délai d'indisponibilité.


QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr