Pratiquer la spéléologie

Pratiquer la spéléologie
Pratiquer la spéléologie
Activité sportive et scientifique, la spéléologie permet de découvrir le monde souterrain et d’en accroitre sa compréhension. Bien que sa pratique se soit aujourd’hui démocratisée, elle implique de solides connaissances techniques et un grand respect de l’environnement.


Spéléologie : une activité de découverte très physique

Descendre et évoluer sous terre réclame une bonne condition physique. Dans les cavités, il est souvent impossible de faire demi-tour et les explorations durent généralement plusieurs heures, parfois toute une journée.

La découverte des grottes, des cavernes et des gouffres comportent des passages difficiles où il est nécessaire d’utiliser des cordes, de ramper ou de nager dans des eaux froides pour progresser.

Mais l’exploration sous terre révèle également une faune et une flore inconnue, les mystères du cheminement de l’eau et ses transformations et permet quelquefois la résurgence de vestiges oubliés.

Descente de canyons et plongée souterraine sont souvent associées à la spéléologie mais s’adressent à un public averti. Consultez le site de la Fédération Française de Spéléologie pour en savoir plus sur la plongée souterraine et la descente de canyons.

Respect du milieu naturel

Sous terre, le milieu est sensible et il est indispensable de préserver le cadre naturel et toutes les informations qui représentent un intérêt scientifique.

Le visiteur doit ainsi minimiser au maximum l’empreinte de son passage. Il est donc exclu d’abandonner des déchets, de déranger les animaux, d’emporter des roches, des plantes ou des concessions et d’utiliser la lumière électrique avec excès.

Par ailleurs, la spéléologie est une activité qui comporte des risques. Aussi, le visiteur doit s’engager à respecter les consignes de sécurité propres à l’activité dont :

  • ne pas s’engager seul ;
  • consulter la météo ;
  • vérifier le terrain ;
  • disposer de l’équipement nécessaire ;
  • respecter le balisage…

Enfin, les amateurs doivent impérativement être encadrés par un guide ou un professionnel.

La charte du spéléologue éditée par la fédération Française de Spéléologie informe des usages de la discipline.

Initiation et pratique de la spéléologie

Une trentaine de stages d’initiation sont organisés chaque année par des encadrants fédéraux. Ils s’adressent à un public de tout âge (enfants, adolescent, adulte) qui souhaite découvrir le milieu souterrain et ne réclame pas de prérequis. Seul un certificat médical d’aptitude à la spéléologie est exigé.

Les formations s’étendent sur quatre jours et sont destinées à inviter les stagiaires à poursuivre ensuite l’activité en club.

Pratique et théorique et réalisés en falaise et sous terre, ces stages permettent de découvrir le monde souterrain à travers sa faune, sa flore ou sa géologie. Ils apprennent à utiliser le matériel technique et à progresser en galerie et dispensent les notions de secourisme, de topographie et de vie fédérale essentielles avant de se lancer.

En France, les lieux de pratique offrant des explorations remarquables ne manquent pas :

  • Alpes du Nord ;
  • Alpes du Sud ;
  • Bourgogne ;
  • Franche-Comté ;
  • Massif Central ;
  • Pyrénées…