Quels droits au CIF pour les salariés à temps partiel ?

Quel droit au CIF pour les salariés à temps partiel ?
Quel droit au CIF pour les salariés à temps partiel ?
Le Congé Individuel de Formation (CIF) permet aux personnes qui travaillent de s’absenter de leur poste de travail pour suivre un stage de formation de leur choix. Ce congé de formation se plie à certaines conditions.


Droits au CIF

Les conditions d’accès au CIF sont les mêmes pour les salariés à temps plein et les salariés à temps partiel. Tout salarié ayant une ancienneté de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, et une ancienneté de 12 mois dans l’entreprise, peut bénéficier d'un CIF. 

Un délai de franchise entre deux CIF doit être respecté. Ce délai, qui dépend de la durée du précédent congé de formation, ne peut être inférieur à 6 mois ni supérieur à 6 ans.

Le CIF en pratique

Le but du CIF est de permettre aux salariés de se former pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Il peut aussi être pris pour préparer et passer un examen.

Le salarié peut suivre une formation d’un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel.

Le bénéficiaire reste salarié de son entreprise durant sa formation.