> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Régime préhistorique

Par : Quitterie Pasquesoone - Dernière modification : 11 mai 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
regime prehistorique

Avoir une alimentation saine avec le régime préhistorique

Inspiré de l'alimentation de nos ancêtres, le régime préhistorique est loin d'être loufoque. Zoom sur une méthode pleine de bon sens.


Le principe du régime préhistorique

En 1985, le docteur Eaton émet l'hypothèse suivante : le retour à l'alimentation préhistorique nous rendrait santé et ligne. Ce régime a en effet pour objectif de nous aider à retrouver l'alimentation pour laquelle nous sommes "génétiquement programmés" afin de coller à nos besoins physiologiques et d'éviter les problèmes de santé inhérents à l'alimentation moderne et industrialisée, tels que le surpoids, le diabète, l'obésité, les maladies cardio-vasculaires…

Pour avoir une hygiène de vie saine, la plus proche possible de celle de nos ancêtres du paléolithique (il y a 40 000 ans), il faut retrouver une alimentation pour laquelle nous sommes génétiquement faits : pauvre en sucres et en graisses de mauvaise qualité mais riche en vitamines, en minéraux et en protéines. Globalement, celle-ci doit être composée de 70% de végétaux et de 30% de protéines maigres.
 

Les points clefs

Le régime préhistorique doit être suivi en respectant les points suivants :

  • consommer des produits à index glycémique faible (céréales complètes, farines complètes, sirop d’agave, miel d’acacia…) et supprimer les céréales raffinées et les farines blanches ;
  • augmenter sa consommation de végétaux (fruits, légumes, baies, plantes…) ;
  • consommer de la viande peu grasse, des gibiers et du poisson gras (riche en omégas 3) comme le saumon, la sardine, le maquereau… 
  • privilégier les produits bio ou élevés de façon naturelle.
  • augmenter sa ration de noix (noisettes, noix, noix de pécan, amandes….)
  • diminuer les graisses animales au profit des graisses végétales ;
  • supprimer les laitages ;
  • supprimer le sucre et le sel.
 

Une journée type

Pour vous aider à mieux comprendre le régime préhistorique, voici une idée de menus sur une journée :

Petit déjeuner : framboises, saumon aux fines herbes, amandes.
 
Déjeuner : salade de légumes, vinaigrette à base d'huile d'olive et de jus de citron, poulet grillé, amandes et orange.
 
Dîner : filet de poisson blanc, légumes verts, riz complet, pomme et noix.
 

Les avantages et les inconvénients

Le régime préhistorique permet de :

  • retrouver une alimentation saine ;
  • perdre du poids en cas d'excès pondéral ;
  • se prémunir contre nombreux troubles (ballonnements, problèmes cardio-vasculaires, cholestérol, etc.)
Le régime préhistorique implique un bouleversement important dans nos habitudes alimentaires comme la suppression totale de produits laitiers et céréaliers. On peut alors dans certains cas développer des carences en vitamine D, calcium et fibres.
 

Retrouvez sur Google+

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr