La salamandre et les Hommes

Salamandre tâchetée
Salamandre tâchetée
Depuis l'Antiquité, la salamandre paie très cher sa réputation d'être capable de traverser ou même d'éteindre le feu.


Risques pour l’Homme

Aucun. La salamandre n'a ni mâchoires puissantes ni venin. Mais, attention, ne pas confondre avec la salamandre géante de Chine (adrias davidianus) qui peut mesurer deux mètres de long, qui est un animal fort sympathique aux mâchoires énormes et la gueule recouverte de verrues.

A noter : il existe une espèce japonaise légèrement plus petite (1,75 m) mais tout aussi sympathique. Elle est réputée pouvoir vivre jusqu'à 80 ans, si elle n'est pas victime avant de la pollution ou chassée pour sa chair.

Préjugés et idées reçues

On a attribué à ce petit amphibien la plus merveilleuse de toutes les propriétés. Tandis que les corps les plus durs ne peuvent pas échapper à la force du feu, on a voulu qu'une salamandre non-seulement ne soit pas consumée par les flammes, mais parvint même à les éteindre... Des charlatans vendaient ce petit animal qui jeté dans le feu devait définitivement en arrêter les progrès (extraits de l'Histoire naturelle des serpents, Lacepède 1788).
On a prétendu, entre autres balivernes, qu'en cas d'attaque elle faisait jaillir de sa peau un lait urticant. Les anciens et même Pline ont affirmé qu'en infectant de son venin tous les végétaux d'une vaste contrée, elle pouvait donner la mort à des nations entières.
On a cru que les salamandres n'avaient pas de sexe et qu'un individu pouvait engendrer seul sa descendance.

Histoire des salamandres

Les salamandres (les amphibiens en général) sont un maillon important de l'évolution. C'est eux qui sont sortis de l'eau il y a 360 millions d'années (l'ichtyodega). Voir aussi la salamandre tachetée.
C'est le chainon qui mène des poissons vers les vertébrés terrestres en passant par les reptiles (les dinosaures).
Si les amphibiens ont conquis le milieu terrestre, ils ne se sont pourtant pas complètement coupés de leurs origines puisque leur reproduction est encore aquatique.

Les salamandres et l’histoire

Symbole de François 1er
Symbole de François 1er

La salamandre est le symbole de la royauté pour François 1er. Elle est celle qui a un pouvoir sur le feu donc un pouvoir sur les hommes et le monde. D'où sa devise : "J'y vis et je l'éteins".

Étymologie

Salamandra vient du grec, dans le sens d'esprit animal qui vit dans le feu.

Homonymes

  • sorte de fourneau ;
  • pot en terre servant à faire cuire les châtaignes en Anjou ;
  • la salamandre pierreuse est le nom donnée à l'amiante.

Synonymes

  • dans plusieurs provinces : le sourd ou alebrenne ;
  • en Provence : blande ;
  • en Dauphiné : pluvine ;
  • dans le Lyonnais : laverne ;
  • le Poitou : mirtil ;
  • en Normandie : mouron.


Ces noms sont complètement tombés en désuétude mais ils peuvent encore être utiles dans le cadre de recherches toponymiques ou patronymiques.

Carte d’identité des salamandres

Classe : amphibiens
Ordre : urodèles
Famille : salamandridés


Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.