Tabac, Crit’Air, Airbnb & tarif du gaz : ce qui change en mars 2018

Publié le 

Tabac, Crit’Air, Airbnb & tarif du gaz : ce qui change en mars 2018 / iStock.com - alfexe
Tabac, Crit’Air, Airbnb & tarif du gaz : ce qui change en mars 2018 / iStock.com - alfexe

Chaque mois apporte son lot de nouveautés. Le mois de mars 2018 ne fait pas défaut, avec notamment une augmentation attendue du prix des cigarettes, aux alentours d’un euro. À cette hausse s’adjoindront toutefois deux baisses : celle du tarif réglementé du gaz et celle du coût de la vignette Crit’Air. Enfin, Airbnb poursuit sa politique de régulation de ses locations, en mettant en place un cadre strict dans la ville de Bordeaux. Voici ce qu’il faut savoir sur ces changements qui interviennent aujourd’hui !

Prix des cigarettes, du gaz, de la vignette antipollution Crit’Air et encadrement des locations Airbnb à Bordeaux, voici les principaux changements qui interviennent ce 1er mars 2018.

Hausse d’un euro du prix des cigarettes

Pour cette deuxième hausse consécutive pour le prix des cigarettes décidé par le gouvernement d’Édouard Philippe (le paquet de 20 cigarettes avait connu une augmentation moyenne de 30 centimes d’euro en novembre 2017), le prix des cigarettes devrait cette fois s’envoler d’1 à 1,10 euro, en moyenne selon les marques, pour s'établir à 8€. Le gouvernement ne compte toutefois pas s’arrêter là : il prévoit d’augmenter progressivement le prix du tabac pour atteindre 10 euros par paquet d’ici la fin du quinquennat Macron. C’est peut-être le moment de songer à arrêter de fumer !

Gaz naturel : Engie baisse le tarif réglementé

Bonne nouvelle pour ceux qui se chauffent au gaz ou s’en servent pour la production d’eau chaude domestique : en raison d’une baisse sur le marché de gros, Engie revoit à la baisse les tarifs réglementés du gaz naturel. Une baisse moyenne du tarif sera appliquée au 1er mars par rapport au tarif en vigueur au mois de février. Pour ceux qui se servent du gaz pour cuisiner, cette baisse ne représente que 1%, mais elle sera de 1,8% pour les foyers ayant un double usage (cuisson / eau chaude). Enfin, ceux qui se chauffent au gaz naturel verront leur facture dégonfler de 3%.

Les locations de courte durée désormais encadrées à Bordeaux

Après Paris en décembre et Lyon en début d’année, une deuxième grande destination touristique se verra désormais appliquer une régulation stricte des locations via les plateformes du type Airbnb. Dorénavant, toute personne désirant proposer à la location touristique de courte durée un bien immobilier situé à Bordeaux devra en faire la déclaration en Mairie et se conformer à de nouvelles règles : elle devra notamment s’acquitter de la taxe de séjour et ne pourra pas louer plus de 120 jours par an, sauf à changer l’usage du bien. Ces règles sont valables pour la location d’un appartement ou d’une maison, mais aussi pour une simple pièce mise à disposition dans une résidence principale de la ville girondine.

Baisse du prix de la vignette Crit’Air

La vignette Crit’Air indique le niveau de pollution des véhicules, en fonction de leur type (essence, diesel, hybride ou électrique) et de leur date de mise en circulation. Délivrée à plus de 9,5 millions d’exemplaires depuis son entrée en vigueur, cette vignette est obligatoire dans des villes confrontées à des fréquents pics de pollution, comme Paris ou Grenoble. La vignette Crit’Air voit son tarif baisser au 1er mars : initialement à 3,70 euros, il passe à 3,11€. Si l’on y rajoute les frais d’affranchissement et d’envoi par voie postale, le coût total de la vignette Crit’Air passe donc de 4,18 euros à 3,62€.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : argent