Par quels aliments peut-on remplacer le pain ?

Publié le 
Par quels aliments peut-on remplacer le pain ? / istock.com - katerinasergeevna
Par quels aliments peut-on remplacer le pain ? / istock.com - katerinasergeevna
Véritable phénomène de mode glamourisé par de nombreux influenceurs sur les réseaux sociaux, l’alimentation saine et équilibrée connaît une hausse de popularité. De plus en plus de personnes prennent conscience de l’intérêt ou de l’absence d’intérêt que représentent certains produits alimentaires pour la santé. Le pain fait partie de ces aliments qui soulèvent des questions. En effet, élaborés pour la plupart à partir de farine raffinée, les pains du quotidien ont tendance à provoquer une hausse de la glycémie dans le corps. Ainsi, pour se préserver, remplacer le pain blanc peut s’avérer une excellente idée. Les maladies les plus fréquentes sont souvent causées par une mauvaise alimentation, c’est-à-dire un mauvais choix des produits alimentaires à consommer. Certains, tels que le pain blanc, peuvent paraître inoffensifs sans pour autant l’être. Consommé régulièrement, le pain blanc contribue à la dégradation de la santé. Certains s’en sont rendu compte et n’ont ainsi pas tardé à se tourner vers des alternatives plus saines pour leur alimentation quotidienne. Heureusement, ce ne sont pas les substituts au pain qui manquent. Zoom sur les différentes possibilités.


Les incontournables pains complets

Contrairement aux pains classiques fabriqués avec de la farine ultraraffinée, les pains complets ont l’avantage de conserver la majeure partie des intérêts nutritionnels de la céréale utilisée. Si le pain de tous les jours a la mauvaise réputation de nuire à la glycémie, les céréales complètes qui servent à la fabrication du pain complet réduisent les maladies cardiaques. Ainsi, pour une alimentation plus saine, privilégier le pain complet au pain à base de farine raffinée au quotidien est déjà un bon début. Par ailleurs, il faut penser à les choisir bio. En effet, comme la farine utilisée n’est que partiellement raffinée, le son des grains présents, qui peut potentiellement contenir des pesticides, peut s’avérer problématique, d’où l’intérêt d’un produit bio. Enfin, le pain complet doit être au levain de préférence.

Le pain intégral et ses atouts

Souvent confondu avec le pain complet, le pain intégral se classe en réalité un cran au-dessus. Meilleur que les pains complets tant plébiscités, le pain intégral est fait à base de farine issue de grains non débarrassés de leur germe et de leur son, tandis que la farine du pain complet est partiellement raffinée. Ainsi, en termes de valeurs nutritionnelles, le pain intégral constitue le meilleur substitut possible au pain blanc. Il est riche en antioxydants, en fibres alimentaires, en cuivre et en magnésium. Par ailleurs, il se distingue du pain complet et des autres baguettes artisanales et industrielles par son index glycémique très faible.

Différents petits pains à considérer

Outre les pains boulangers tant connus, il existe également d’autres alternatives, certes moins populaires, mais dont les intérêts nutritionnels valent largement le détour. Parmi ceux-ci se trouve le berawecka, un pain très généreux en goût. Les galettes de céréales, à la fois craquantes, légères et sans gluten, sont également une excellente alternative au pain habituel. Enfin, le pain nuage, connu pour sa faible teneur glucidique, fait partie des meilleurs substituts au pain de blé.