Transformer une ancienne maison en un espace moderne

Par : Aurélie Roman - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
transformation maison ancienne espace contemporain

Transformer une maison ancienne en espace contemporain

Manque de rangements, d’espace, de luminosité ? Les habitats anciens sont parfois pauvres en espace, multipliant les recoins comme autant de zones perdues. Découvrez vite nos 10 idées pour aménager un espace ancien.


1 - Je décloisonne pour illuminer

Abattre une cloison non-porteuse entre la salle à manger et/ou la cuisine et le salon permet de créer une grande pièce de vie.

Décloisonner permet de mettre en valeur la lumière naturelle et la volumétrie d’un espace, en agrandissant la sensation d’espace, notamment dans des pièces comme la cuisine ou le couloir.

Les grands espaces sont tendances car ils permettent de faire cohabiter toute la famille dans la convivialité et le confort.

2 - Je modernise la cuisine

Une cuisine pratique et fonctionnelle est fondamentale. Mélamine et formica des cuisines traditionnelles peuvent parfois être un frein à la modernité de la pièce, tout comme les éléments en bois rustique.

Vous pouvez alors peindre vos murs, mais aussi vos éléments si les matériaux le permettent, avec des couleurs pop.

Vous pouvez aussi changer les panneaux de vos placards pour des effets plus tendance, comme le laqué rouge ou blanc ou encore le wengé.

Vous pouvez également moderniser votre comptoir de bar en le recouvrant d’un bois brut ou d’alu. Si votre comptoir est laminé, vous pouvez le repeindre avec des couleurs flashy, en rappel de vos murs.

3 - J’envisage l’extension

Votre maison ancienne est trop petite. Vous pouvez gagner des mètres carrés en rajoutant une extension. Il existe plusieurs solutions pour s’agrandir.

La première solution est d’empiéter sur le jardin en passant par toutes les étapes de la construction classique : terrassement, fondations, maçonnerie.

La seconde solution consiste à surélever la maison, opération complexe puisqu’il faut démonter la charpente. Il faut vérifier que votre maison pourra supporter cette surcharge. Il est alors possible d’envisager une rupture de style par rapport à votre maison. Vous pouvez ajouter une extension en bois ou en métal à une maison en pierre apparente ou de facture classique. N’hésitez  pas à demander l’avis de plusieurs architectes.

4 - J’aménage les combles

Optimisez vos combles en y installant une pièce supplémentaire telle une chambre d’amis, une salle de jeux ou un bureau.

Les greniers aménagés vous permettent de profiter au maximum du potentiel charme de votre maison ancienne. En effet, poutre ou lambris donneront du cachet à votre pièce sous pente de toit.

De plus, ces petits ou grands espaces situés dans les combles sont de véritables alliés en termes de gain de place. Vous pouvez par exemple y installer le dressing de vos rêves qui ne rentre pas dans votre chambre. Vous pouvez même y construire une jolie salle de bain cosy.

Consultez notre article Aménager des combles.

5 - Je me mets aux normes écologiques

Construction ou rénovation, vos travaux se doivent de répondre aux nouvelles normes écologiques. D’ailleurs nos ancêtres vivaient par obligation de manière spartiate et écologique. Pourquoi ne pas s’en inspirer pour vivre dans leurs murs ?

Des normes officielles ont été mises en place et doivent être respectées. La norme HQE (Haute qualité environnementale) est un projet qui cherche à minimiser l’impact de la maison sur l’environnement, tout en assurant des conditions de vie saines et confortable.

Il existe aussi la norme RT 2005 (réglementation thermique) qui vise à optimiser les performances thermiques de la maison.

Bien d’autres sont en vigueur, notamment pour les constructions de maisons en bois.

6 - Je mets en valeur le caractère de ma maison

Pierres apparentes, torchis, colombages, chaux brute, certaines maisons ont été construites dans le style de leur région ou de leur époque. Des trésors d’authenticité architecturale qu’il faut préserver et mettre en valeur.

Vous pouvez alors entreprendre des travaux de restauration des éléments traditionnels, dans le respect des techniques d’autrefois. De nombreux artisans se spécialisent dans ce domaine.

Mais rien ne vous empêche d’ajouter votre touche de modernité. Le contemporain ne jure pas forcément avec l’ancien, loin de là.

7 - Je donne un coup de jeune aux revêtements de sol

Si le carrelage de la maison est un peu vieillot ou que la moquette est défraîchie, vous pouvez moderniser les sols, donnant ainsi un coup de jeune immédiat à la pièce.

Arrachez les vieilles moquettes ou recouvrez le carrelage avec un revêtement contemporain. Il en existe de nombreux modèles dans tous les styles. Vous pouvez optez pour un sol en béton ciré. Il existe également de nombreux revêtement en PVC, imitant carrelage, parquet ou béton, qui sont aussi facile à vivre qu’à poser. Enfin, un parquet stratifié sera du plus bel effet.

A vous de choisir en fonction du style de votre pièce. Mais vous pouvez également conserver par endroit le sol d’origine, s’il s’agit d’un beau parquet massif ou de tommettes anciennes, qui donnera du cachet à votre intérieur.

8 - Je rafraîchis la façade

Si l’extérieur de votre demeure rustique est abîmé, l’idéal est de ravaler la façade.

Pour rajeunir une maison sans que le coût ne soit excessif, on peut se contenter de repeindre les portes, fenêtres et volets.

De même, vous pouvez rajouter une petite tonnelle ou rafraîchir votre allée avec de jolies dalles.

Mais vous ne pourrez peut-être pas faire l’économie de la rénovation de façade si elle est très abîmée car c’est l’aspect mais aussi l’état de la maison qui en pâtira. C’est à prendre en considération au moment de l’achat.

Si vous disposez de bonnes connaissances en maçonnerie et d’un échafaudage (qu’il est possible de louer) vous pouvez refaire ce ravalement vous-même. Il faut alors faire un état des lieux avant d’entamer les travaux et de choisir entre crépis et peinture.

9 - Je donne une seconde vie à ma cheminée

Votre maison est équipée d’une cheminée rustique en brique ou crépis, surmontée d’une poutre en bois ou d’un manteau en pierre. Vous pouvez choisir de la remplacer par une cheminée contemporaine.

Si vous la trouvez élégante bien qu’un peu rustique, vous pouvez optez pour une solution moins couteuse : la moderniser.

Une solution simple et esthétique consiste à recouvrir la hotte de plaque en aluminium pour un rendu plus design. Vous pouvez également recouvrir vos briquettes flammes d’un enduit.

Si votre cheminée est inutilisable ou trop contraignante et salissante à activer, vous pouvez installer un joli poêle à bois classique ou moderne dans l’âtre de la cheminée. De plus, cela vous fera faire de belles économies sur la facture d’électricité.

10 - Je mets de la couleur sur mes murs

Papier peint vieillot ou crépis défraîchi, l’un des plus sûr moyen de donner un coup de jeune à votre habitat est de réchauffer ses murs avec des couleurs tendances.

Papier peint ou peinture murale, quelque soit votre choix, jouez sur la gamme des couleurs (voir fiche comment bien choisir la couleur de ses murs). N’hésitez pas à jouer sur les contrastes, en mélangeant par exemple le fushia ou le turquoise avec du chocolat. Rien n’est plus tendance !

Les couleurs ensoleillées donneront du punch à une pièce à l’architecture plutôt ancienne. A contrario, des couleurs pastel créeront une atmosphère rétro et romantique dans une maison type « parquet-moulures ».

Les couleurs permettent également de jouer sur les volumes des pièces, parfois problématique dans les maisons de facture traditionnelle. Pièce étroite ou plafond bas, des couleurs peuvent palier à ces inconvénients en créant des effets d’optique.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr