Apple, Samsung et Microsoft en croisade contre les vols de smartphones

Article mis à jour le 

Mardi 15 avril, des constructeurs de smartphones, parmi lesquels Apple, Samsung et Microsoft, ont signé un accord visant à lutter contre les vols de portables.

Alors que les vols de téléphones portables sont de plus en plus fréquents, les constructeurs ont décidé, mardi 15 avril, de signer un accord pour tenter d'enrayer le phénomène. Au programme, la mise en place de dispositifs visant à décourager les voleurs.

Double identification et effacement des données

Dans un premier temps, le système de déverrouillage apporté par iOS 7, qui demande à la fois l’identifiant et le mot de passe du propriétaire de l’appareil pour fonctionner, va être généralisé. Concrètement, cela veut dire qu’il sera possible de déverrouiller son smartphone de cette manière sous Android, iOS et Windows Mobile.

De même, les services de localisation de téléphone et d’effacement à distance des données, qui sont déjà disponibles sur iPhone, seront généralisés à toutes les marques de smartphones. En cas de vol, il sera donc possible d’effacer les données de son téléphone depuis un site Internet dédié, voire de le localiser si la géolocalisation est activée sur l’appareil.

L’idée derrière cet accord est de trouver une solution technologique permettant de rendre inutilisable un téléphone volé en ne permettant qu’à son propriétaire légitime de le réactiver.

Sources : 20 Minutes, Recode