L’obésité en France : la première baisse observée depuis 15 ans

Article mis à jour le 

La France compte actuellement 6,9 millions d’obèses. La dernière étude ObEpi-Roche sur l’évolution de l’obésité en France a montré un ralentissement dans la progression de ce phénomène.

C’est une première depuis 1997, année où cette étude a été menée pour la première fois. Le sur-poids serait-il devenu un fléau à relativiser ? 

Qui est concerné ?

  • La catégorie socioprofessionnelle la plus touchée par l'obésité est celle des chômeurs, et de tous les individus touchant moins de 1 200 € par mois (24,1 %). Au contraire, les individus ayant un revenu supérieur à 3 800 € par mois ne sont concernés qu’à 8,3 %.
  • Les femmes sont plus touchées (15,7 %) que les hommes (14,3 %), du moins jusqu’à 55 ans. Passé l’âge de la ménopause, il n’y a plus d'écart significatif entre les deux sexes.
  • Ce sont les 55-64 ans qui sont le plus touchés (19,5 %) alors que les 18-24 ans sont le moins concernés (5,4 %).

L’obésité augmente les risques de cholestérol, de diabète, de problèmes d’insuffisances cardiaques et d’infarctus.