Alimentation et obésité : quel lien existe-t-il ?

Quel lien entre obésité et alimentation ?
Quel lien entre obésité et alimentation ?
L'obésité est une maladie touchant de plus en plus de personnes en France, en particulier les enfants. Elle peut, dans certains cas, être d'origine génétique mais dans la grande majorité des cas, le facteur de risque principal est l'alimentation. On note une prévalence de l'obésité dans les pays occidentaux, en particulier les États-Unis. Comment expliquer l'augmentation de l'obésité ? Peut-on voir un lien avec les nouvelles habitudes alimentaires des Français ? 


Trop sucrée

De nos jours, nous cuisinons de moins en moins et consommons de plus en plus de produits transformés. Les aliments préparés que nous achetons sont trop riches en sucre. En effet, du sirop de glucose est ajouté à la plupart des produits issus de l'industrie agro-alimentaire. C'est un moyen utilisé pour rehausser le goût des aliments. Vous le retrouvez, par exemple, dans les sodas, les desserts, les biscuits, le pain de mie industriel, les sauces toutes prêtes, les charcuteries industrielles, le surimi, etc. Une alimentation trop sucrée est, de fait, hypercalorique et a un impact négatif sur le métabolisme

Trop grasse

Lorsque vous consommez du beurre ou que vous cuisinez avec de l'huile, vous savez à peu près la quantité de graisses que vous avez ingérée. En revanche, il est difficile de quantifier toutes les graisses cachées que nous absorbons au quotidien. En particulier, celles qui sont hydrogénées et partiellement hydrogénées. Vous les rencontrez dans la majorité des produits transformés (margarine, pâte à tartiner, biscuits, frites surgelées, chips, etc.). Un apport calorique supérieur à ce que l'organisme peut dépenser est le premier facteur du stockage des graisses et donc, de la prise de poids. 

Fast-food et repas hypercalorique

L'alimentation occidentale a la particularité d'être de plus en plus riche en sucre et en mauvaises graisses. Afin d'avoir une idée sur le nombre de calories ingérées lors d'un repas dans une célèbre chaîne de restauration rapide, voyons en détail les apports énergétiques de chaque aliment :

  • hamburger star de l'enseigne = 495 Kcal ;
  • frite moyenne = 340 Kcal ;
  • coca moyen = 175 Kcal.

Ce qui fait un total de 1010 Kcal pour un menu, sachant que les besoins énergétiques de l'organisme sont, en moyenne, de 2000 Kcal pour un homme et de 1800 Kcal pour une femme. Pareil pour le kebab, également  appelé "sandwich grec", qui compte en moyenne 1200 calories.

Les enseignes de restauration rapide (burgers, pizza et kebab) proposent toutes des produits fabriqués avec des ingrédients déjà transformés, qui sont à l'origine trop riches en additifs, en sucre et en graisses non naturelles. Une alimentation trop riche en calories, alliée à un manque d'activité physique, est un facteur direct de l'obésité.