Un restaurant Quick touché par un cas de listeria

Article mis à jour le 

Des traces de listéria ont été identifiées dans une machine préparant des milk-shakes et des glaces, au sein d'un restaurant Quick de Toulouse.

Selon une information du quotidien La Dépêche du Midi, une analyse sur un milk-shake issu du restaurant Quick de la rue Vauquelin, au niveau de la Cépière à Toulouse, a permis de révéler la présence d'une bactérie : la listéria. Conformément aux procédures légales, l'enseigne, après avoir confirmé l'analyse du laboratoire Silliker dans un communiqué, a contacté la direction départementale de protection des populations de la Haute-Garonne. À noter que c'est par le biais d'un contrôle-qualité indépendant que la marque a  obtenu les analyses. En pratique, un organisme privé réalise en effet des prélèvements tous les quinze jours sur des produits proposés par le restaurant.

Pour rappel, la listeria peut notamment être à l'origine de symptômes comparables à la grippe, s'accompagnant ainsi de fièvre, de maux de tête et de douleurs articulaires. Des symptômes qui peuvent se faire ressentir entre deux jours et deux mois après avoir été en contact avec la bactérie. Comme l'explique Quick, il est préférable de consulter un médecin, en cas de doute, et de faire preuve d'une grande vigilance avec les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants.

Les glaces et milk-shakes vendus entre le 9 et 16 juillet concernés

Cette alerte touche seulement les clients ayant consommé des milk-shakes ou des glaces au Quick Vauquelin entre le 9 juillet, soit le jour du prélèvement, et le résultat de l'enquête, qui remonte au mercredi 16 juillet. Parmi les causes potentielles de cette contamination : un défaut de pasteurisation d'une machine.

Pour plus de détails, sachez que Quick a mis à disposition des consommateurs un numéro vert : il s'agit du 0800 216 085.

Sources : ladepeche, francebleu