Utiliser ses tickets resto dans un distributeur, c’est possible !

Article mis à jour le 

Après plusieurs années de négociations, les distributeurs automatiques sont désormais autorisés à accepter les paiements par tickets restaurants. Une solution pour les salariés qui ne prennent pas toujours le temps de sortir de leur entreprise pour le déjeuner.

La chambre syndicale de la distribution automatique (Navsa) et la Commission nationale des titres restaurants (CNTR) ont signé un accord le 16 juillet dernier autorisant le paiement en tickets restaurant dans les distributeurs.

Un fonctionnement sous conditions

Une charte a été mise en place pour encadrer l’installation de ces nouveaux équipements dans les entreprises. Elle stipule que chaque distributeur n’acceptera que les titres restaurant de l’entreprise dans laquelle il est installé.

Chaque salarié ne pourra faire l’usage que d’un unique ticket restaurant par jour avec lequel il sera cependant possible de payer plusieurs articles. Les transactions ne seront possibles que les jours de travail.

Les règles d’utilisation des tickets restaurants ne seront pas modifiées. Les salariés ne pourront acheter que des préparations alimentaires directement consommables ou à réchauffer. Les tickets ne fonctionneront donc pas pour la machine à café. Et le rendu de monnaie sera interdit.

Un avantage exclusif pour les entreprises

Ces nouveaux distributeurs ne pourront équiper que les entreprises. Il n’est pas question de renouveler les équipements installés dans les lieux publics.

120 000 entreprises proposent des tickets restaurants à leurs salariés pour chaque jour travaillé. Or la pause-déjeuner est parfois un luxe que les salariés ne peuvent s’offrir. Et s’ils n’ont pas le temps de se rendre au restaurant ou dans une supérette, ils doivent bien souvent se contenter de ce que proposent les distributeurs.

Seul hic, les entreprises sont-elles prêtes à assumer le coût financier que représente le remplacement de leurs équipements ? D’autant plus que les tickets restaurant se présentent désormais sous forme de cartes et même dématérialisés sur smartphones.

restaurant canada © Citadelle - Maple Delights - Les Délices de l'érable / Flickr

Sources : Le Figaro