Vivre en couple fait prendre du poids...

Article mis à jour le 

Une étude affirme que les personnes en couple prennent du poids plus facilement que les autres...
Une étude affirme que les personnes en couple prennent du poids plus facilement que les autres...

Une étude, menée par des chercheurs de l’Université de Bâle et de l’Institut Max Planck, en intrigue plus d’un. Conduite sur 10 226 personnes vivant en Autriche, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni, cette dernière démontre que les personnes en couple ont tendance à prendre (davantage) de poids.

Grâce à une analyse comparative sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle), les spécialistes de l’Université de Bâle et de l’Institut Max Planck ont découvert que les célibataires pesaient moins que les personnes en couple. Mais comment expliquer ce phénomène ?

 

Exit les clichés du célibataire accro à la junk food ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une personne ayant un poids dit “normal” présente un IMC se situant entre 18,5 et 25. Si cet indice se trouve entre 25 et 30, le sujet est en surpoids. Au-dessus de 30, il est considéré comme obèse.

D’après cette enquête, un célibataire affiche un IMC de 25,7 contre 26,3 dans la catégorie des personnes mariées. Pour les femmes, les chiffres tournent autour de 25,1 pour les célibataires et 25,6 pour celles ayant la bague au doigt. Ce résultat remet en cause les stéréotypes selon lesquels les couples se nourrissent plus sainement alors que les célibataires se contentent de plats faciles à préparer ou de plateaux-repas.

 

Des explications plus ou moins claires

Selon Julie Upton, participante à cette étude et spécialiste de la nutrition, l’écart observé entre l’IMC des célibataires et celui des personnes en couple dépend non pas de l’alimentation, mais plutôt de l’effort physique. D’après elle, une fois mariés, les conjoints s’intéressent moins à leur corps et délaissent le sport ou toute autre activité physique. À l’inverse, les célibataires apportent un grand soin à leur physique. De plus, n’étant pas soumis à des contraintes familiales, ces derniers disposent de plus de temps pour s’entretenir et garder la forme.

 

Sources : levif, topsante