Yummypets : entre chien et chat, un site de rencontre décalé

Article mis à jour le 

Vous possédez un chien, un chat ou même un perroquet que vous aimeriez voir enfanter ? Plus besoin d’éplucher les petites annonces, il n’y a qu’à prendre votre souris et à inscrire votre animal sur Yummypets. Ce site de rencontre spécifique aux animaux voit sa popularité décoller. Devant le nombre d’inscrits, vous ne pourrez pas y donner votre langue au chat.

Avant, les propriétaires d’animaux domestiques devaient éplucher les petites annonces, passer des coups de téléphone et prendre contact avec d’autres amis des animaux dans l’espoir de voir son chien ou son chat se reproduire. Une recherche coûteuse en temps, en énergie et en argent.

Aujourd’hui, plus besoin de lire les petites lignes en fin de journal : les sites de rencontres viennent de conquérir un nouveau public : chiens, chats, oiseaux, lapins, reptiles, chevaux… Il y en a pour toutes les espèces. L’idée est innovante et la clientèle adhère en nombre. Le site Yummypets a ouvert le 18 novembre 2011, et connaît un engouement général. Avec un marché potentiel de 64 millions d’animaux domestiques en 2011 dans l’Hexagone, dont 20 millions de chiens et de chats, selon une étude menée par le site www.wanimo.com. Matthieu Glayrouse et Matthieu Chollon, co-fondateurs du site, ont trouvé leur place dans un marché où la concurrence est encore dérisoire. Le site comptait déjà 4 000 membres en janvier dernier. Aujourd’hui, au bout d’un an d’existence, le site totalise plus de 70 000 inscrits.

Un e-marché en plein essor

Fondé par l’agence Octopepper, une SARL bordelaise au capital de 10 000 euros, ce site permet de construire une identité virtuelle de votre animal, de lui trouver des copains de jeux ou autres, mais aussi de rencontrer d’autres aficionados des animaux. Yummypets n’est pas le seul site consacré aux animaux domestiques. pets-dating occupe le créneau du réseau social depuis fin 2007. Les sites croquetteland et wanimo permettent d’acheter et de se faire livrer croquettes et pâtés. Wikimalia et infoveto permettent de se tenir au courant de la législation et donnent des conseils de santé pour bien s’occuper de ses animaux. D’autres sites fleurissent dans ce secteur qui connaît un essor certain depuis quelques années.