> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Arrêter de fumer avec l'homéopathie

Par : Emilie Darnaud - Dernière modification : 15 juillet 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'arrêt du tabac
arret tabac avec homeopathie

Arrêter de fumer grâce à l'homéopathie

L'homéopathie peut accompagner votre sevrage tabagique en vous aidant à lutter contre la dépendance et en limitant le stress.


Principe de l'homéopathie

Contrairement à l'allopathie (médecine traditionnelle occidentale), l'homéopathie est une médécine non conventionnelle.
L'homéopathie consiste à administrer au patient des doses infimes de substances capables de reproduire les symptômes de la maladie que l'on cherche à combattre. En faible quantité, ces substances agissent contre la maladie.

Dans le cas du sevrage tabagique, il s'agit de lutter contre la dépendance en utilisant la substance responsable : la nicotine. Le manque est ainsi comblé et traité en fond.

Le traitement doit donc être conçu à la carte, en fonction :

  • de votre consommation ;
  • de votre dépendance ;
  • et de vos caractéristiques propres : sexe, âge...

Comment fonctionne le traitement homéopathique ?

Le traitement se présente sous forme de granules à faire fondre sous la langue ou de gouttes à diluer. Elles doivent être prises 3 ou 4 fois par jour, 15 minutes avant chaque repas. Afin de garantir l'efficacité du traitement, il est recommandé d'éviter toute consommation de menthe, présente dans les chewing-gum ou le dentifrice par exemple. Le traitement doit s'étaler sur 2 mois minimum.

Il existe plusieurs principes actifs homéopathiques permettant de vous aider à arrêter de fumer. Parmi les plus connus, citons :

  • Tabacum (tabac frais) contre la dépendance tabagique ;
  • Anarcadium orientale (fève de Malac) afin de lutter contre les effets du sevrage ;
  • Nux Vomica (noix vomique) et/ou Gelsemieum sempervirens (jasmin de Virginie) pour lutter contre le stress et l'anxiété.

Consulter un homéopathe est sans aucun doute la meilleure chose à faire, il vous concoctera un traitement sur mesure. Toutefois, sachez qu’il existe en pharmacie des "kits" destinés à l'arrêt du tabac, incluant plusieurs remèdes et une posologie adaptée. N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. 

Efficacité de l'homéopathie

L’efficacité de l’homéopathie dans le sevrage tabagique est difficilement mesurable et n'est pas prouvée scientifiquement. L'homéopathie traite en fond et n'a pas d'effet immédiat.

La plupart des spécialistes s'entendent toutefois sur le fait qu'un traitement homéopathique seul est trop léger pour les gros fumeurs ou les fumeurs à forte dépendance. Mais si vous êtes un fumeur modéré, ou extrêmement motivé, cette technique peut vous convenir.

Avantages et inconvénients de l'homéopathie

Le traitement homéopathique présente plusieurs avantages :

  • le ou les traitements sont remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 35 % (votre mutuelle peut compléter le remboursement en fonction de votre contrat) ;
  • ce type de traitement entraîne peu d'effets secondaires et ne présente quasiment aucune contre-indication ;
  • il peut se produire une sorte de mécanisme compensatoire du fait de la prise par voie orale, cela peut ainsi réprimer le report sur la nourriture.

En revanche, la prise de granules homéopathiques présente également des inconvénients :

  • cela nécessite une prise rigoureuse du traitement et plusieurs fois par jour ;
  • le traitement est long ;
  • l'efficacité reste encore controversée sur les gros fumeurs.

Vous pouvez très bien associer un traitement homéopathique à toutes les autres méthodes de sevrage tabagique.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr