Comment devenir sage-femme ?

Par : Isabelle Collin - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la santé
metier sage femme

Devenir sage-femme

La sage-femme - ou le maïeuticien lorsqu'il s'agit d'un homme - suit la future mère durant sa grossesse, l'assiste lors de l'accouchement et lui administre les soins postnatals, ainsi qu'à son bébé.


Quel est le rôle de la sage-femme ?

Grossesse

Pendant la grossesse, la sage-femme accompagne la future mère et fait les examens nécessaires (échographie, surveillance du fœtus, dépistage...). Elle assure les cours de préparation à l'accouchement.


Accouchement

Si l'accouchement s'annonce sans difficultés particulières, la sage-femme procède à celui-ci. En cas de complications, elle adresse sa patiente au gynécologue obstétricien ou au chirurgien de garde.

Elle contrôle les réflexes et les constantes du nouveau-né.

Soins postnataux

La sage-femme surveille la santé de la mère et du bébé dans les jours qui suivent l'accouchement. Elle donne des conseils à la mère concernant l'alimentation et l'hygiène de son enfant.

Quelles sont ses conditions de travail ?

Salariée avant tout

80% des sages-femmes sont salariées d'établissements de santé, publics ou privés. Elles doivent faire des gardes de 12 heures, y compris pendant les nuits, les week-ends et les jours fériés.

Métier demandé

Les sages-femmes sont très recherchées et il n'y a pas de chômage dans cette profession.

Combien gagne une sage-femme ?

Une sage-femme débute à 1 600 € nets mensuels environ. En fin de carrière, son salaire peut évoluer jusqu'à plus de 3 000 €. Les sage-femmes sont généralement mieux rémunérées dans le public que dans le privé.

Quelle formation pour devenir sage-femme ?

Numerus clausus

L'Etat fixe, par décret publié dans le Journal officiel à la fin du 1er trimestre de chaque année, le nombre de places ouvertes au métier de sage-femme sur l'ensemble du territoire. En 2012, celui-ci s'élèvait à 1 017 places.

1re année de médecine

Pour devenir sage-femme, il faut d'abord passer le cap de la première année du premier cycle des études de médecine (PCEM1) et réussir le concours de fin d'année. Le rang obtenu au concours conditionne l'entrée dans l'école, en fonction du numerus clausus.

4 ans d'études

Les études pour devenir sage-femme se déroulent en 2 phases de 2 ans chacune dans des écoles rattachées aux UFR des facultés de médecine de chaque région. Elles sont à la fois théoriques, cliniques et pratiques.

Quelles sont les qualités nécessaires ?

Résistance au stress

La sage-femme doit avoir les nerfs solides pour exercer son métier. Elle peut être soumise à un stress important, qu'elle ne doit toutefois pas communiquer à la future maman, ni à sa famille.

Elle doit pouvoir effectuer de longues heures de garde en restant vigilante.

Psychologie et empathie

La sage-femme doit être fine et subtile dans l'approche de ses patientes et de leurs familles. Elle a un rôle de soutien moral et de conseil essentiel, à un moment où la jeune mère est fragile psychologiquement.

A noter : 1% seulement de la profession est masculine !

Contenu mis à jour le 10/07/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr