Réduire sa facture d'énergie

Par : Florence Laillat - Dernière modification : 11 février 2014 - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les fournisseurs d'énergie
reduction facture energie

Réduire votre facture d'énergie

Pour consommer moins d'énergie au quotidien et réduire sa facture énergétique de façon significative sans rien perdre en confort, il existe quelques astuces : isolation renforcée, ampoules basse consommation, thermostats, électroménager économe... Voici les pistes à suivre.


1

Bien isoler sa maison pour limiter les pertes de chaleur

La première solution pour faire des économies d'énergie est de limiter les pertes de chaleur grâce une bonne isolation. Cela passe notamment par du double vitrage et une isolation efficace au sol et sous les toits.

Chaque moyen d'isolation doit être étanche, et chaque couche d'isolation doit déborder sur l'autre pour assurer une continuité d'isolation. Si ce n'est pas le cas, il y a une rupture de pont thermique et donc perte de chaleur. Il est alors inutile de renforcer l'isolation là où il y en a déjà : il faut chercher les points de faiblesse entre deux types d'isolation et y remédier.

Si l'étanchéité est importante pour faire des économies d'énergie, la ventilation l'est aussi.

Les économies d'énergie passent également par la prise en compte de l'environnement : en fermant les volets du côté des vents froids et en laissant entrer le soleil par les ouvertures au sud, la maison devient naturellement plus économe.

2

Optimiser son système de chauffage pour consommer moins

Le chauffage est le poste le plus énergivore de la maison. Pour consommer moins, il est possible avec quelques appareillages simples de limiter la facture. Ces appareillages fonctionnent principalement avec des thermostats. Il en existe de nombreuses sortes.

  • Certains systèmes sont individuels et permettent, pièce par pièce, de réguler l'effort de chauffe en fonction de la température ambiante ;
  • D'autres installations sont plus globales, elles permettent par exemple de déclencher automatiquement, à une heure précise, le chauffage dans une partie de la maison. Ces appareillages sont compatibles avec la plupart des énergies (fioul, gaz, électricité) et systèmes de chauffage.

Outre ces installations particulières, l'économie vient aussi du bon entretien des équipements. Les brûleurs des chaudières au fioul doivent être régulièrement nettoyés pour optimiser les rendements de chauffe. Si vous avez un système de chauffage central, il est aussi très important de purger régulièrement les radiateurs. Lors du renouvellement d'une chaudière, le choix du nouvel appareil ne doit pas être réalisé uniquement en fonction de son prix d'achat. En optant pour une chaudière basse température moderne, le prix d'achat sera certes plus élevé, mais ce surcoût sera rapidement rentabilisé par les économies d'énergie qu'elle permet de réaliser.

En ce qui concerne les radiateurs, les anciennes générations sont très énergivores pour un confort de chauffe médiocre. Les nouveaux produits comme les radiants, les planchers ou les plafonds chauffants, sont certes plus chers à l'achat mais apportent un réel confort et permettent de réaliser à long terme de vraies économies.

Pour d'autres renseignements, vous pouvez lire notre fiche Optimiser un système de chauffage.

3

Arrêter de consommer pour rien

Si votre maison est bien isolée et que votre système de chauffage est optimisé, des économies substantielles peuvent encore être réalisées au quotidien sur la facture électrique en adoptant "une attitude anti-gaspillage" :

  • éteindre la lumière lorsque l'on quitte une pièce ;
  • faire tourner le lave-linge, le sèche-linge ou encore le lave-vaisselle la nuit, quand le compteur tourne en heures creuses ;
  • décaler le déclenchement du chauffage du ballon d'eau chaude la nuit ;
  • éteindre les appareils en mode veille (télévision, lecteur DVD, etc).

Si vous devez acheter de nouveaux appareils électroménagers, optez plutôt pour des appareils peu gourmands en électricité étiquetés classe A.

Pour éclairer vos pièces, choisissez des ampoules basse consommation de dernière génération pour consommer notablement moins en électricité sans perdre en confort d'éclairage.

En installant un système d'allumage à capteur de présence dans les couloirs associé à une minuterie, vous consommerez moins tout en gagnant en confort d'utilisation. Avec ces appareils, vous ne chercherez plus l'interrupteur, la lumière s'allume et s'éteint automatiquement.Selon les chiffres de l'ADEME, chaque ménage de 4 personnes peut économiser 50 euros par an en moyenne en débranchant simplement les appareils en veille lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Si cela peut paraître contraignant, le plus simple est de revoir les branchements en installant par exemple une barrette de prises multiples avec un interrupteur. Il existe aussi sur le marché des systèmes plus sophistiqués, appelés coupe-veilles, qui coupent automatiquement l'alimentation électrique de vos appareils lorsque ceux-ci sont en veille.Quand vous aérez une pièce l'hiver, pensez à couper le chauffage.A noter également : vous pouvez évidemment étudier les tarifs des différents fournisseurs d'énergie, qui proposent des offres souvent très distinctes.


Donation, succession, impôts...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu