Protections solaires pour l'été : nos conseils

Par : Tous mes coachs - Dernière modification : 15 avril 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Tous mes coachs

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la protection solaire
profiter soleil securite

Profitez du soleil en toute sécurité

L'exposition solaire abusive est dangereuse pour la santé : érythème solaire, insolation, accélération du vieillissement cutané, production de radicaux libres, allergies, troubles veineux et dans le pire des cas cancer.


Avant les départs en vacances, pensez à choisir votre protection solaire et faire le plein d'antioxydants.


Du soleil, oui, mais pas n'importe comment ni à n'importe quel prix. Privilégiez un ensoleillement raisonné et raisonnable en adoptant des méthodes de protection naturelles.


Recommandations d’usage

Les règles de base pour tous sont les suivantes :

  • pas d'exposition prolongée entre 11h et 16h ;
  • protéger sa peau avec une crème solaire adaptée à sa carnation et à sa sensibilité ;
  • protéger ses lèvres (zone souvent oubliée pourtant très fragile et vulnérable) ;
  • protéger ses yeux en vérifiant que ses lunettes de soleil portent le label CE (protection 3 ou 4) ;
  • s'hydrater suffisamment et redoubler de vigilance sous les tropiques ou en montagne où la réverbération augmente la puissance des rayons ;
  • rester vigilant également lors de la prise de médicaments photosensibilisants (certains antibiotiques par exemple), de port de parfum, en cas d'acné ou de grossesse pour éviter le chloasma plus communément appelé "masque de grossesse".


Quant aux enfants, prudence maximum : chapeau, lunettes aux normes, t-shirt de couleur claire et à mailles serrées, crème solaire adaptée, etc., afin de protéger au mieux leur peau encore immature ainsi que leur capital solaire. Il faut savoir que plus la dose de soleil a été importante durant notre enfance et plus notre capital s'est amoindri.

Bénéfices de l’ensoleillement

L'ensoleillement a-il aussi du bon ?

Oui : l'ensoleillement est bon pour les os et la fixation du calcium (synthétise la vitamine D), bon pour la peau (psoriasis, dermatite atopique) et bon pour le moral.

L'exposition raisonnée est une excellente source d'énergie vitale, indispensable à votre équilibre et à votre bonne santé.

Choisir sa crème solaire : filtre chimique ou minéral ?

Fini le temps où les crèmes solaires étaient vraiment inconfortables à appliquer. D'une texture épaisse et collante impossible à faire pénétrer, elles laissaient sur la peau un film blanc poisseux.

Aujourd'hui les émulsifiants végétaux et les nouveaux procédés de fabrication ont révolutionné l'étalage avec des textures légères et gourmandes.

Le filtre ultra violet, substance active capable de filtrer certaines radiations pour protéger la peau se décline en deux types : filtre minéral et filtre chimique.

Un filtre minéral sera toujours préférable à un filtre chimique : haute tolérance, hypoallergénique, efficacité immédiate après l'application et écologique.

De plus, faire le choix d'une crème solaire bio c'est aussi choisir un produit sans ingrédients pétrochimiques, sans silicones, parabène et parfums de synthèse.

Et les filtres chimiques, comment procèdent-ils?

Ils pénètrent l'épiderme, absorbent les rayons et les transforment dans la peau.

Fortement remis en cause aujourd'hui, ils seraient potentiellement dangereux pour l'homme (allergisant et soupçonnés de modifier l'équilibre hormonal) ainsi que pour l'environnement (pollution des eaux). Ils sont actifs seulement 20 à 30 min après leur application.

Quel après solaire ?

En magasin bio vous trouverez de nombreux produits après solaires aux vertus hydratantes et apaisantes.

Vous pouvez aussi opter pour un baume au calendula, du beurre de karité ou encore de l'huile d'argan.

La biafine (crème pharmaceutique indiquée dans les cas de brûlures) est très efficace en cas de coup de soleil. Elle calme les douleurs et a un effet d'apaisement sur la peau.

Article réalisé par Hélène, Naturopathe, Coach du réseau Tous Mes Coachs

Pour la biafine, pas besoin d'une prescription médicale ou d'une ordonnance, la crème s'achète librement en pharmacie. En revanche si vous partez en vacances à l'étranger, n'oubliez surtout pas d'en prendre. Peu ou pas connue, la biafine n'est pas vendue dans toutes les pharmacies.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu